Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

[BUZZ] Les tags de la discorde à Rennes, des mille nautiques convertis en doudous et un projet de livre

mardi 7 novembre 2017 à 7:46 Par Justine Sauvage, France Bleu Armorique

Le Buzz Armorique ou comment la Bretagne fait parler d'elle sur le web. Rendez-vous chaque jour sur France Bleu Armorique à 7h25 et 17h30.

Une des photos à retrouver sur la page Facebook du député LREM 35 Mustapha Laabid
Une des photos à retrouver sur la page Facebook du député LREM 35 Mustapha Laabid - DR

Les photos de tags créées la polémique à Rennes et sur les réseaux sociaux

Sur Twitter et Facebook, des élus bretons s'interpellent au sujet de photos de tags. Pour comprendre cette polémique, il faut revenir à dimanche dernier. Ce jour-là le député de la République en Marche d'Ille et Vilaine, Mustapha Laabid, publie sur son compte Facebook des dizaines de photos de tags : des phrases, des jeux de mots, des interpellations plus ou moins poétiques. Une publicité qui n'a pas plu à d'autres élus bretons et notamment Cyrille Morel adjoint PS à la ville de Rennes en charge de la propreté:

D"autres élus PS montent aussi au créneau :

A droite aussi, le maire de Chantepie Grégoire Le Blond réagit :

Mustapha Laabid rétorque à nouveau sur Facebook et s'adresse à ses "détracteurs et détraqués". Finalement ce sont peut être les élus Front de Gauche de la ville de Rennes qui résument le mieux cette polémique en deux tweets :

Les P'tits doudous et la Transat Jacques Vabre

L'association Les p'tits doudous du CHU de Rennes propose depuis plusieurs années des doudous aux enfants hospitalisés. C'est elle aussi qui a créé un jeu sur tablette tactile pour rassurer les enfants avant une opération. Depuis l'association multiplie les projets pour grandir et à l'occasion de la Transat Jacques Vabre, un partenariat est né autour des P'tits Doudous avec les skippers Armel Tripon et Vincent Barnaud et leur Multi50 Team Réauté Chocolat. Grâce à l'application solidaire "MilleNautiquefForChange", la société va verser un euro par mille nautique parcouru par le bateau lors de la Jacques Vabre. Une somme d'argent qui se transformera en doudous. La société Moulin Roty, partenaire historique des P'tits doudous, doublera ensuite le nombre de peluche obtenu. Une aventure à suivre sur la page Facebook de l'association rennaise ou sur un site dédié qui convertit en direct les miles nautiques en euros.

Aider un jeune auteur à être publié

Alors que le prix Goncourt a été remporté lundi midi par le Rennais d'adoption Eric Vuillard, un autre Rennais d'adoption Ibrahim Sountara espère lui être un jour publié. Originaire de Côte d'Ivoire, il a écrit son premier roman intitulé " Le Rêve Brisé" où il parle de polygamie et d'immigration. Lui-même a fui son pays il y a deux ans en traversant la Méditerranée en bateau avec un ami qui a perdu la vie en mer. Son premier livre évoque ce parcours. Un récit qui a plu à une maison d'édition. Sur internet, Ibrahim Sountara explique en effet qu'il a reçu une lettre d'engagement et un contrat d'une maison d'édition parisienne. Il est donc à la recherche de 3000 euros représentant sa part de participation pour un premier tirage, la syntaxe et la correction par un professionnel. Le jeune auteur a donc lancé une campagne de financement participatif pour réunir la somme.