Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

CAB / Stade Français : la limousine, le corrézien et l'argentin

vendredi 26 août 2016 à 23:17 Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin

Le match CAB / Stade Français sera suivi de près ce soir en Irlande où sont réunis des éleveurs de limousine du monde entier. Le vice-président de la limousine en Argentine n’est autre que le père de l’entraîneur du Stade Français. Un grand ami de Régis Géraud, corrézien et président d'Interlim.

Régis Géraud, éleveur corrézien, et Bebe Quesada, père de l'entraîneur du SF
Régis Géraud, éleveur corrézien, et Bebe Quesada, père de l'entraîneur du SF © Radio France - Jérôme Edant

Limousin, France

C'est la conjonction de multiples circonstances. Deux éleveurs, l'un corrézien l'autre argentin, amis depuis plusieurs années, passionnés de rugby, et réunis cette semaine en Irlande pour le Congrès International de la Limousine. Et c'est un calendrier du Top 14 qui oppose ce samedi le CAB au Stade Français.

Or, l'éleveur argentin (et vice-président de la limousine en Argentine) n'est autre que "Bebe" Quesada, le père de l'entraîneur parisien Gonzalo Quesada. Et l'éleveur corrézien, c'est Régis Géraud, président de l'organisme commercial Interlim et supporter inconditionnel du CAB. Alors forcément, ils ne manqueront ce match pour rien au monde, occasion unique de partager leur passion.

Alors peu importe la limousine. Peu importe le congrès. Samedi soir, ils n'auront qu'une priorité : passer la soirée ensemble devant le match.

Evidemment, les média irlandais n'ont pas prévu de diffuser la rencontre ! Alors tous les moyens seront bons pour voir le match...