Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Canicule : système D pour travailler sous le soleil

-
Par , France Bleu Loire Océan

Le Voyage à Nantes, qui commence ce samedi 8 août, prend forme dans la ville. Pour la dernière ligne droite des travaux, les ouvriers ont dû faire face à des températures caniculaires. À l'instar du collectif The Feebles, ils n'ont pas manqué d’inventivité pour se protéger.

Le collectif The Feebles, en charge des fresques sur les pistes cyclables pour le Voyage à Nantes, s'organise comme il peut pour se protéger afin de finir les travaux.
Le collectif The Feebles, en charge des fresques sur les pistes cyclables pour le Voyage à Nantes, s'organise comme il peut pour se protéger afin de finir les travaux. © Radio France - François Ventéjou

Vous les avez peut-être perçus cette semaine sur le pont Anne de Bretagne à Nantes. Les membres du collectif The Feebles, accompagnés d'illustrateurs, peignent la nouvelle fresque sur la piste cyclable. Une oeuvre dans le cadre du Voyage à Nantes. "C'est un méli-mélo de formes géométriques qui s'enchaînent comme un jeu graphique avec des couleurs très punchys pour donner de la fraîcheur au bitume", résume Gaëtan, l'un des créateurs du collectif.

Les travaux de finition de cette oeuvre se terminent donc ces jours-ci. Et le collectif The Feebles n'a pas manqué d'ingéniosité pour se protéger du soleil. Timothée, illustrateur, explique l'idée : "On a un chariot, avec un parasol de plage qu'on a accroché à celui-ci, s'amuse-t-il. Le parasol est coloré mais comme on peint des pistes cyclables colorées ça va avec ce que l'on est en train de faire."

Une idée validée par Gaëtan. "Le parasol est parfait, et en plus il est aux couleurs de la fresque, rigole-t-il. C'est aussi notre point de repère pour trouver le collègue qui est un peu plus loin sur la piste donc c'est très utile. Et ça permet aussi d'être un peu au frais."

Reportage : travailler sous la chaleur

Choix de la station

À venir dansDanssecondess