Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Cantal : une réapparition miraculeuse pour la Vierge Noire de Fridefont

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Elle avait été volée, avec une dizaine d'autres pièces d'art, en 2001, dans l'église Saint-Martin de Fridefont. La Vierge Noire a été restituée il y a trois ans, dans des conditions toujours mystérieuses.

Pierre Chassang, le maire de Fridefont, devant la statue de la Vierge Noire
Pierre Chassang, le maire de Fridefont, devant la statue de la Vierge Noire © Maxppp - David Allignon

Fridefont, France

C'était un samedi de 2016. Pierre Chassang, le maire de Fridefont, reçoit un gros colis. Dans le carton, de nombreuses protections qu'il a fallu ôter avant de voir apparaître le visage de la Vierge Noire. Pierre Chassang avoue qu'il a eu besoin de s'asseoir.

Le colis avait été posté depuis Vienne, en Isère, mais l'adresse de l'expéditeur était fausse. Et à l'intérieur du carton, pour protéger la statue, il y avait notamment des prospectus en allemand. Un indice, d'autant plus qu'une autre statue volée en même temps, La Vierge à l'Enfant Langé, qui date du XVeme siècle, avait été retrouvée en Allemagne. Malgré tout, cette réapparition miraculeuse reste un mystère

Pierre Chassang pense que celui qui possédait la Vierge Noire a eu des remords. Un voleur, ou plus probablement un commanditaire, qui a tout de même pris soin de cette statue en bois, restaurée dans les règles de l'art, ce qui lui a redonné tout son lustre. Avec les deux Vierges retrouvées, neuf autres objets d'art (statues de Saint-Roch, Saint-Nicolas, des anges, etc...) avaient été volés, ils sont toujours disparus. 

De retour, sous haute protection

Le vol remonte à avril 2001. Les statues étaient exposés dans la chapelle-musée de l'église Saint-Martin de Fridefont. Une chapelle fermée par des grilles, forcées en pleine nuit. Les voleurs savaient ce qu'ils faisaient puisqu'ils n'ont pris que les statues de valeur. Elles avaient été exposées quelques mois plus tôt à Paris, Pierre Chassang pense que c'est probablement là qu'un "amateur" les a repérées et a passé commande à des hommes de main pour réaliser le larcin.

La municipalité de Fridefont a attendu trois ans avant de rendre public le retour de cette statue. De peur d'un autre vol mais aussi le temps de renforcer le système de protection. Les grilles sont toujours là mais des systèmes d'alarme ont été installés pour éviter toute mauvaise surprise. Aujourd'hui, la Vierge Noire peut à nouveau être admirée dans la chapelle-musée de l'église Saint-Martin, là où elle était déjà exposée avant sa disparition.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu