Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Vendée Globe 2020-2021

Carbonade flamande, foie gras, champagne : découvrez le menu de Noël de Thomas Ruyant, en plein Vendée Globe

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Qui dit Noël, dit repas de fêtes ! Ce vendredi 25 décembre, Thomas Ruyant, engagé sur le Vendée Globe, aura aussi droit à de bons petits plats. L'équipe du skipper dunkerquois lui a en effet préparé un menu sur mesure pour cette journée loin de chez lui, en plein océan Pacifique.

Le dunkerquois Thomas Ruyant à bord de son bateau classe imoca.
Le dunkerquois Thomas Ruyant à bord de son bateau classe imoca. © Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Pour la plupart d'entre nous, Noël rime avec réunion de famille, table de fêtes, et cadeaux par milliers. Mais lui va passer ce 25 décembre 2020 seul dans son monocoque au milieu de l'océan Pacifique : le dunkerquois Thomas Ruyant, engagé sur le Vendée Globe, le tour du monde à la voile en solitaire. 

Pour ce Noël en mer, son équipe lui a concocté un menu de fêtes, du petit-déjeuner au dîner. Le Nordiste pourra donc déguster entre autres : des petits sablés au Beaufort, de la terrine de foie gras, de la carbonade flamande, du poulet tandoori, de l'effiloché de porc, de la tarte à tatin, un brownies au chocolat, du gâteau breton, des chocolats, ou encore des M&M's de Noël...

"Le menu reste assez similaire aux autres jours, mais on a pris des choses un peu plus sympathiques, explique Madeleine Marchand, en charge de l'avitaillement, c'est à dire de la préparation des provisions avant le départ. On a même trouvé une petite bouteille de champagne, pour qu'il puisse faire sauter le bouchon à bord !"

Le nerf de la guerre 

Sur le bateau, tout doit peser le moins lourd possible mais pour ce repas de fêtes, l'équipe du Nordiste n'a pas voulu lésiner. 

"Avec tout ce qu'on a mis on doit être à un bon kilo, reprend Madeleine Marchand. On a essayé de lui faire plaisir au maximum. Et puis la nourriture c'est un peu le nerf de la guerre pour garder la forme et le moral des skippers. Sur une course comme ça, c'est primordial."

Tout ce repas de Noël est quand même conditionné de sorte à prendre le minimum de place. "C'est déshydraté, dans des petits sachets très compacts." 

Un petit passage au bain-marie et promis, Thomas Ruyant va se régaler. "Il y a des choses qui sont vraiment travaillées, assure Madeleine Marchand. Bien que ce soit de la nourriture mise sous-vide, c'est très bon !"

Le navigateur dunkerquois aura aussi droit à quelques surprises glissées par sa famille dans ce colis de Noël.  Enfin...s'il n'a pas déjà pioché dedans ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess