Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Carquefou : un santon d'Emiliano Sala à l'église

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

L'ex joueur du FC Nantes, disparu il y a presque un an dans le crash d'un avion, apparaît sous forme de santon dans la crèche de l'église Saint-Pierre de Carquefou, en cette fin d'année 2020. Une initiative du curé de la paroisse, fan du club qui voyait régulièrement Emiliano Sala venir prier.

L'Argentin, au cœur de la crèche de l'église Saint-Pierre de Carquefou.
L'Argentin, au cœur de la crèche de l'église Saint-Pierre de Carquefou. © Radio France - Paul Sertillanges

Le père Guillaume Le Floc'h connaissait bien Emiliano Sala : il le voyait sur le terrain, mais aussi régulièrement à l'église Saint-Pierre de Carquefou ; l'Argentin habitait la commune lorsqu'il jouait au FC Nantes. Ce vendredi 25 décembre, jour de Noël - et jusqu'à mi-janvier, un santon à son effigie est visible au cœur de la crèche. "S'il y en a bien un qui a sa place ici, c'est lui", sourit le curé.

L'idée c'est de rejoindre un événement d'il y a 2 000 ans avec des personnages historiques qui reflètent la vie de la commune 

"Il venait prier ici le vendredi avant les weekends où il y avait match à la Beaujoire, affirme Guillaume Le Floc'h, devant la statue de la Vierge Marie, dans l'église. C'est aussi ici l'endroit où l'on met la crèche, chaque année, c'est pour cela qu'il m'a semblé bon de représenter Emiliano, à genou, et offrant son ballon."

"Très souvent, il faisait l'avion après un but. On a hésité à le représenter comme cela."

Le projet du curé va plus loin, il espère qu'année après année, la crèche grandisse avec à la fois des personnages historiques de la commune et ceux qui y vivent aujourd'hui . "Moi, mon rêve, après, c'est que l'on ait 200 personnages, assure le curé. Ce serait très beau que l'église soit visitée de loin et que l'un des premiers personnages ait été Emiliano. Ça me semblerait marrant."

Un santon d'Emiliano Sala - Reportage

Choix de la station

À venir dansDanssecondess