Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Cathédrale de Strasbourg : les guides sont priés de chuchoter

mercredi 1 mars 2017 à 20:41 Par Romane Porcon, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Pour réduire le bruit dans la cathédrale de Strasbourg, les visites commentées ne peuvent plus se faire à haute-voix depuis le 1er mars. Les guides doivent obligatoirement être munis d'audiophones, un véritable investissement pour eux. Ils demandent à la ville de Strasbourg une solution.

Depuis ce mercredi 1er mars, les visites guidées doivent se faire obligatoirement avec des audiophones à la cathédrale de Strasbourg
Depuis ce mercredi 1er mars, les visites guidées doivent se faire obligatoirement avec des audiophones à la cathédrale de Strasbourg © Radio France - Romane Porcon

Cathédrale Notre Dame de Strasbourg, France

Avec ses 4 millions de visiteurs annuel, la cathédrale de Strasbourg est la deuxième plus visitée en France, alors pas facile de faire respecter le silence pour Marie-Pierre Siffert, porte-parole du presbytère : "Ce n'est pas un musée, ce n'est pas l'Arc de Triomphe, la cathédrale. C'est un lieu de recueillement et de prière. Vous savez moi j'ai vu personnellement une douzaine de groupes dans la cathédrale, il y en a un en allemand, un en japonais, un en chinois. Il y a 30 ou 40 personnes autour du guide. Vous pouvez imaginer le bruit que ça fait en plus ça résonne énormément dans la cathédrale. C'est plus possible, il y a trop de monde." Le conseil de fabrique a donc pris cette mesure, obligeant les guides à s'équiper en audiophones. Pour répondre aux questions des touristes et donner plus d'explications à haute-voix, les guides devront le faire à l'extérieur de l'édifice.

Équiper les touristes d'audiophones a un coût : 4.000 euros pour une cinquantaine d'écouteurs

Équiper les touristes d'audiophones a un coût. Pour le moment seul un guide strasbourgeois a mis la main a la poche. Michel Schirck, guide conférencier depuis 40 ans, a dépensé 4.000 euros pour une cinquantaine d'écouteurs : "C'est une sortie d'argent qui est considérable, surtout que c'est arrivé à une période de vache maigre où il n'y a pas beaucoup de tourisme. Je prends un petit peu sur mes économies par contre nous avons des collègues qui sont vacataires, qui font un chiffre d'affaires beaucoup plus petit et c'est un investissement qui est beaucoup trop lourd pour eux, qu'ils ne peuvent pas supporter." D'autant qu'au coût s'ajoute aussi des problèmes d'organisations pour Michel Schirck : "Je me suis retrouvé à la réception d'un hôtel à étaler le matériel, ça a mis 20 minutes à distribuer pour les 48 personnes et à la fin de la visite, j'en ai eu pour 45 minutes à tout récupérer."

C'est une sortie d'argent qui est considérable, surtout que c'est arrivé à une période de vache maigre où il n'y a pas beaucoup de tourisme" - Michel Schirck, guide conférencier, a dépensé 4.000 euros pour s'équiper en audiophones.

Pour Valérie Ebner, la présidente de l'association des guides conférenciers d'Alsace, il est inconcevable que les guides mettent la main à la poche. Des discussions sont en cours avec la ville de Strasbourg pour trouver un local et un prestataire qui fournissent les audiophones aux guides.