Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Ce Mosellan s'entraîne aux championnats de France... du brâme du cerf

mardi 4 septembre 2018 à 16:24 Par Magali Fichter, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

Ce week-end, ce sont les championnats de France... de brâme du cerf, au parc de Sainte-Croix de Rhodes ! Une discipline méconnue mais qui compte des afficionados dans toute l'Europe. Alfred Bour, de Réding, en fait partie. Nous avons assisté à l'un de ses entraînements en forêt.

Alfred Bour, brâmeur mosellan
Alfred Bour, brâmeur mosellan © Radio France - Magali Fichter

Le 9 septembre, au parc de Sainte-Croix, c'est le championnat de France... de brâme du cerf ! Une compétition à la "The Voice" avec un jury qui juge à l'aveugle sur diverses épreuves, le "jeune cerf", le "duel de cerfs", le "cerf de place", ou encore le cerf après la bataille. Parmi les compétiteurs, un Mosellan, Alfred Bour, originaire de Réding.

Chaque année, j'ai rendez-vous avec les cerfs"

Dans la vie, il est employé communal et agriculteur. Mais depuis cinq ans, il fait de la compétition dans ce domaine un peu particulier, qui est devenu une véritable passion : "C'est un ami de mon père, qui un jour m'a emmené dans la forêt, et m'a montré que l'on pouvait appeler des cerfs avec un appeau. Cela m'a plu, j'ai vu que ça marchait, et le lendemain, je suis parti tout seul dans le massif. J'en ai fait venir un qui est venu très près ! Depuis, chaque année, j'ai rendez vous avec les cerfs..."

Mais la compétition, c'est du sérieux. Les "brâmeurs" doivent allier qualité vocale et capacité à moduler les sons pour reproduire le langage des animaux. Pour cela, il utilise des appeaux en PVC, en carton ou encore en bois. Et il a même des petits trucs. Par exemple, même si l'appel du cerf est très irritant pour les cordes vocales, il ne faut pas tenter de les adoucir : "Un jour, avant un concours, j'ai pris un bonbon au miel, et j'ai raté ma première épreuve à cause de ça. Les cordes vocales doivent être sèches pour pouvoir vibrer et entrer en résonance..." En tout cas, pour les néophytes que nous sommes, le résultat est impressionnant.

A noter que c'est un autre Français, Virgile Parpinelli, qui a obtenu la première place des championnats d'Europe en Slovaquie, le 1er septembre dernier.