Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Centenaire de la grande guerre: des élèves officiers courent sur la ligne de front

vendredi 11 mai 2018 à 18:44 Par Claire Mesureur, France Bleu Nord

Ils rejoindront bientôt l'élite de l'armée française, les élèves officiers de l'école militaire de St Cyr Coëtquidan sont sur les traces des poilus de la grande guerre. Partis d'Armentières ce vendredi matin ils arriveront à Lunéville en Lorraine dimanche soir après avoir couru 670 kilomètres.

Les élèves officiers de Coëtquidant sont passés par Notre Dame de Lorette
Les élèves officiers de Coëtquidant sont passés par Notre Dame de Lorette - Pierre Roméo

Hauts-de-France, France

Une course de relais, par binômes sur 10 kilomètres. Les élèves officiers de St Cyr Coëtquidan vont longer le front de la première guerre mondiale, des Flandres aux contreforts des Vosges en passant par l'Artois. Trois jours de course non stop pour rendre hommage aux soldats morts entre 1914 et 1918. "Un défi sportif, une aventure humaine" au profit des blessés de l'armée.

Ils sont 167 à participer à cette épreuve, tous appartiennent à la promotion Général Loustaunau-Lacau, un héros de la grande guerre et qui a combattu sur le front de l'Artois.

C'est tout à fait dans l'esprit de St Cyr

Martin a pris le premier relais au départ d'Armentières: "Nous sommes dans l'esprit de l'école, nous seront bientôt lieutenants dans l'armée de terre, il nous semblait normal de commémorer le centenaire de la Grande Guerre".

Des militaires les rejoignent ponctuellement sur le parcours pour accompagner les relais, certains amateurs de footing se joignent parfois à eux. "Et puis les collectivités nous accueillent avec les anciens combattants, c'est très émouvant". Les élèves officiers sont notamment passés par Notre Dame de Lorette (entre Lens et Arras), la plus grande nécropole militaire de France.