Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Cet Ehpad breton lance un crowdfunding pour permettre à ses résidents de partir en vacances

Les résidents de l'Ehpad de Daoulas (Finistère) ont envie de partir en vacances. Pour leur permettre de s'offrir un séjour de 4 jours et 3 nuits à Moëlan-sur-Mer dans le sud du département, la maison de retraite lance un financement participatif.

Les résidents veulent s'offrir des vacances.
Les résidents veulent s'offrir des vacances. © Radio France - Katell Uguen

Daoulas - France

Une cagnotte pour offrir des vacances aux résidents de l'Ehpad... C'est l'idée lancée par la maison de retraite de Daoulas, qui souhaite financer pour ses pensionnaires un séjour de 4 jours et 3 nuits à Moëlan-sur-Mer (Finistère), à une centaine de kilomètres de l'établissement. 

Ne pas léser ceux qui ont une petite retraite

L'Ehpad lance donc un financement participatif, sur le site Kengo : "Lorsque nous proposons un projet d'animation, nous nous adaptons aux Résidents, quelles que soient leurs difficultés, est-il expliqué. Aussi, nous ne demandons pas de participation financière aux personnes âgées, pour ne pas léser certains, d'autant que la plupart ont de trop faibles retraites."

La maison de retraite explique que ce sont les résidents qui ont eu envie de cette nouvelle aventure : "Depuis quelques années, les résidents sont en demande de toujours plus de sorties, toujours plus loin. L'idée de partir en vacances est la leur : c'est au cours d'un de ces nombreux périples qu'elle a germée."

2500 euros

Pour rendre l'aventure possible, un financement participatif est donc lancé. Les contributeurs se verront remettre des contreparties offertes par les partenaires de l'établissement, comme l'Abbaye de Daoulas ou le Quartz de Brest.

Les pensionnaires se donnent un mois pour réunir les 2500 euros nécessaires au projet.