Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chantal ou pas Chantal ? Tanguy Pastureau sera présent à Clères pour la révélation du prénom du panda roux

La petite femelle panda roux du parc animalier de Clères va-t-elle s'appeler Chantal ? Réponse dimanche en présence de l'humoriste de France Inter Tanguy Pastureau, à l'origine du buzz. Il va faire le déplacement en Seine-Maritime.

Le petit bébé panda roux né le 4 juin au parc animalier de Clères est une fille. - Parc de Clères
Le petit bébé panda roux né le 4 juin au parc animalier de Clères est une fille. - Parc de Clères

Quel prénom pour le petit panda roux du parc de Clères ? Il est encore possible de voter sur le site du conseil départemental de la Seine-Maritime, dernier jour ce mercredi, le prénom vainqueur sera dévoilé dimanche. Et c'est une information France Bleu Normandie, ce sera bel et bien en présence de Tanguy Pastureau.

L'humoriste de France Inter avait fait le buzz avec deux chroniques consacrées au petit panda. Parmi les options proposées pour le prénom du panda roux, des prénoms d'origine chinoise, népalaise et tibétaine, mais dans sa chronique, Tanguy Pastureau avait proposé le prénom Chantal pour la petite femelle. 

Le président du Département de la Seine-Maritime l'avait pris au mot, l'option Chantal a été rajoutée pour les votes. "Je ne m'attendais pas du tout à ce que derrière le président du Département reprennent l'affaire, que les gens se prennent au jeu, l'ampleur que ça a pris m'a vraiment surpris", raconte Tanguy Pastureau.

Tanguy Pastureau à Clères avec son fils dimanche

L'humoriste sera présent à la cérémonie du prénom ce dimanche avec son fils, impatient de voir le petit panda. "_J'ai accepté l'invitation à cause de mon fils qui a six ans_, je lui ai parlé de l'histoire avec ce panda roux, lui est complètement fou d'animaux, et j'ai très vite compris que si on n'allait pas voir ce petit panda roux il serait très fâché"

Même si Tanguy Pastureau n'apprécie pas vraiment les parcs animaliers, "je suis un peu entre les deux, je réfléchis aussi, je me dis que _les pandas roux sont en voie de disparition_, les naissances se font surtout dans des zoos maintenant. On est entre les deux, c'est compliqué pour moi, mais ce zoo me paraît éthique et responsable".

Ce n'est pas possible de s'appeler Chantal en 2020, je crois qu'aucun animal ne mérite ça

À la question, est-ce que vous espérez que le prénom Chantal sera choisi ? Tanguy Pastureau répond avec beaucoup d'humour, "j'espère et j'espère pas en même temps. J'espère parce que ça voudrait dire que j'ai une influence sur la politique de la Seine-Maritime. Après pour ce panda roux j'espère vraiment que les gens auront voté pour un autre prénom, parce que ce n'est pas possible de s'appeler Chantal en 2020, je connais trois personnes un peu âgées qui déjà sont en souffrance par rapport à ce prénom, _donc je crois qu'aucun animal ne mérite ça_. Je pense que les Hauts-Normands auront voté pour un prénom qui convienne à mon avis mieux à un panda", plaisante-t-il.

Ça voudrait dire que j'ai une influence sur la politique de la Seine-Maritime

Lors de la cérémonie du prénom, les Chantal devraient encore être la "cible" de Tanguy Pastureau, "avec quelques vannes sur le prénom Chantal éventuellement, et sur les pandas roux en général, des animaux assez rigolo". Et le panda roux de la Seine Maritime devrait faire l'objet d'une nouvelle chronique sur France Inter lundi

Chantal ou pas Chantal, la révélation du prénom du bébé panda roux aura lieu ce dimanche 20 septembre à 11h au parc animalier et botanique de Clères, en présence donc de Tanguy Pastureau.

Tanguy Pastureau qui a vécu huit ans à Rouen, il a travaillé dans des radios associatives à la fin des années 1990.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess