Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Centenaire de la Première Guerre mondiale

Charente : il collectionne 40.000 objets de la Grande Guerre

jeudi 8 novembre 2018 à 6:01 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle et France Bleu

Depuis 40 ans, le Charentais Albert Robin collectionne tous les objets qu'il trouve sur la Première Guerre mondiale. Il a aujourd'hui 40.000 pièces dans sa collection. Son parti pris : dépasser les horreurs de la guerre, pour ne retenir que le savoir-faire artisanal des poilus dans les tranchées.

Albert Robin rencontré lors d'une exposition récente à Saintes
Albert Robin rencontré lors d'une exposition récente à Saintes © Radio France - Pierre MARSAT

Châteaubernard, France

Albert Robin est un ancien ouvrier de Saint-Gobain, à Châteaubernard près de Cognac. Il a été chef d'équipe Expéditions jusqu'à sa retraite il y a 12 ans. Dans sa jeunesse, il collectionnait les briquets à essence, qu'il classait en quatre groupes : les briquets de marque, les briquets publicitaires, les briquets de table, et les briquets fabriqués par les poilus. Et puis, quelqu'un lui a dit : "Tiens Bébert, tu devrais mettre un obus avec tes briquets, ça ferait joli !". C'est comme ça qu'est née cette collection exceptionnelle d'artisanat des tranchées.

Une lampe entièrement fabriquée avec des balles de fusil et des éclats d'obus - Radio France
Une lampe entièrement fabriquée avec des balles de fusil et des éclats d'obus © Radio France - Pierre MARSAT

Des vases, des affiches, des armes, des vêtements, des voitures ou des casques qui datent de la Première Guerre mondiale, on trouve tout dans cette collection, qui fait le tour des expositions dans la région (la semaine dernière à Saintes, la semaine prochaine à Barbezieux).

Le travail sur les douilles d'obus en acier repoussé - Radio France
Le travail sur les douilles d'obus en acier repoussé © Radio France - Pierre MARSAT

L'objet préféré d'Albert Robin dans sa riche collection, c'est ce qu'il appelle "le couteau suisse du poilu", avec un tire-bouton (pour les chaussures, les guêtres, ou les gants), un porte-mine et un cure-pipe. Cet objet usuel a été fabriqué dans un ancien tube à rouge à lèvres écrasé lors d'un bombardement !

Le "couteau suisse du poilu" posé sur une manche de veste - Radio France
Le "couteau suisse du poilu" posé sur une manche de veste © Radio France - Pierre MARSAT

Reportage sur l'incroyable collection d'Albert Robin

Interview d'Albert Robin : le "couteau suisse du poilu"

Un poilu d'aujourd'hui - Radio France
Un poilu d'aujourd'hui © Radio France - Pierre MARSAT