Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Charente : un bras de fer autour d'une antenne de téléphonie mobile

lundi 29 janvier 2018 à 6:10 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle

ça va faire bientôt deux ans que la ville de Saint-Michel, à côté d'Angoulême, se bat contre Orange. Le fournisseur de téléphonie mobile devait retirer, début 2017, son antenne GSM installée depuis 2000 au sommet du château d'eau de la commune. Aujourd'hui, rien n'a été fait. En toute illégalité !

L'antenne est située au sommet du château d'eau dans un quartier résidentiel
L'antenne est située au sommet du château d'eau dans un quartier résidentiel © Radio France - Pierre MARSAT

Saint-Michel, France

C'est le 8 Février 2016, dans les délais et dans les formes nécessaires, que la mairie de Saint-Michel avait dénoncé le bail qui la liait à Orange jusqu'au 31 décembre 2016. En Février 2017, le tribunal administratif décidait, en référé, qu'il n'était pas urgent de contraindre l'opérateur à démonter l'antenne. Depuis, plus rien. 

La mairie de Saint-Michel - Radio France
La mairie de Saint-Michel © Radio France - Pierre MARSAT

Une procédure devant le tribunal administratif

L'antenne est toujours là. Une procédure est engagée sur le fond, pour que le tribunal administratif se prononce sur le démontage de cette antenne GSM qui est illégale. L'opérateur cherche une autre implantation, mais le Plan d'Occupation des Sols de la commune de Saint-Michel s'y oppose. Il faut trouver une solution, car le centre hospitalier d'Angoulême est directement concerné par cette antenne, mais il ne peut pas l'installer sur son toit, car il est situé sur la commune de Saint-Michel.

L'entrée de l'hôpital de Girac - Radio France
L'entrée de l'hôpital de Girac © Radio France - Pierre MARSAT

Les investigations continuent

Pendant qu'Orange poursuit ses investigations, l'antenne n'est toujours pas démontée au sommet du château d'eau, près du stade de la commune, dans un  quartier résidentiel. Sans convention ni indemnisations. L'issue de cet imbroglio n'est pas encore pour demain.

Le centre hospitalier de Girac à Saint-Michel - Radio France
Le centre hospitalier de Girac à Saint-Michel © Radio France - Pierre MARSAT

Reportage à Saint-Michel

Interview de Fabienne Godichaud, maire de Saint-Michel