Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Charenton devient la risée des motards à cause d’une faute d’orthographe

-
Par , France Bleu Paris

Les nouveaux panneaux installés à Charenton-le-Pont indiquent que le stationnement est payant pour les "deux roues motorisées" or c'est l'engin qui est "motorisé". La Fédération des motards en colère estime qu'à cause de cette erreur, certaines contraventions pourraient être contestées.

Les nouveaux panneaux installés à Charenton-le-Pont
Les nouveaux panneaux installés à Charenton-le-Pont © Radio France - Valentin Dunate

Charenton-le-Pont, France

Depuis le début du mois d’avril, Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) est avec Vincennes, la seule ville de France où le stationnement est devenu payant pour les deux-roues motorisés. Le forfait mensuel est de 7€ pour les résidents, 17€ pour les non-résidents. Pour indiquer aux motards et aux conducteurs de scooter qu’il fallait désormais passer à l’horodateur, la mairie a donc installé des panneaux qui contiennent tous la même faute d’orthographe. 

C'est l'engin qui est motorisé et non les roues

Jean-Marc Belotti, coordinateur de la FFMC (Fédération des motards en colère) a remarqué la faute dès l’installation. Il explique : deux-roues motorisés, ça s’écrit "é.s". "C’est l’engin qui est motorisé et non les deux roues. Deux roues motrices, c’est totalement autre chose". La FFCM est allée encore plus loin en consultant ses avocats : "Il y a  une possibilité qu’un juge puisse dire : ça ne passe pas ! Un usager qui veut contester une amende pourrait se servir de ça".  

La mairie ne changera pas les panneaux 

Dans les zones où ces panneaux ont été installés, la grande majorité des conducteurs n’a pas remarqué l’erreur. Christophe est boulanger, il se gare tous les matins au même endroit, juste en-dessous d’un panneau : _"Franchement, je ne l’avais pas vu… c’est tordu, faut aller chercher le truc loin quand même". Selon le magazine "MotoMag", le remplacement de ces panneaux coûterait 1300 euros à la commune mais le maire de la ville, Hervé Gicquel (LR) interrogé par France Bleu Paris explique qu’il "ne changera pas ces panneaux". Il réfléchit "à la manière la plus adéquate de corriger cette erreur qui ne devrait pas faire l’objet d’un article de presse". _

Les nouveaux panneaux installés à Charenton-le-Pont - Radio France
Les nouveaux panneaux installés à Charenton-le-Pont © Radio France - Valentin Dunate
Choix de la station

France Bleu