Insolite

Charles Rozoy cherche des financements pour préparer les JO de Rio

Par Marion Bargiacchi, France Bleu Bourgogne dimanche 3 janvier 2016 à 6:00

Charles Rozoy, champion du 100m papillon aux JO paralympique de Londres en 2012.
Charles Rozoy, champion du 100m papillon aux JO paralympique de Londres en 2012. © Maxppp

Charles Rozoy mène une campagne de financement participatif pour organiser deux stages de haut niveau en vue des préparations aux JO de Rio en 2016. Il utilise la plateforme "Sponsorise.me" et les réseaux sociaux avec un défi lancé aux internautes : nager avec un seul bras et diffuser la vidéo.

La démarche peut sembler étonnante, mais elle tend à se multiplier chez les sportifs de haut niveau : rechercher de nouvelles sources de financement auprès des internautes. Charles Rozoy est de ceux-là. Le champion paralympique de natation sur 100m papillon aux JO de Londres en 2012 veut réitérer l'exploit en 2016, à Rio. Pour atteindre son objectif, il projette de partir deux mois en Floride. Une destination propice pour se préparer à supporter le fuseau horaire brésilien mais pas seulement. L'un des pires ennemis du nageur, en plus de la baisse du système immunitaire en hiver, c'est la routine.

Charles Rozoy évoque les entrainements extérieurs

Un besoin de financement

Charles Rozoy l'assure, il est très bien entouré et épaulé par sa fédération. Mais il précise que _"la crise est partout". Même si le sport est un domaine encore bien financé, il va falloir trouver de nouvelles sources de revenus pour les entraînements extraordinaires. "A moins de s'appeler Ibrahimovic, c'est toujours un peu compliqué"_.

Il faut monter des projets, être dans l'action. Il faut être conscient qu'il faut mettre son projet en avant pour obtenir des financements.

  • Charles Rozoy

Il a lancé depuis le 11 novembre une campagne de financement participatif ou "crowdfounding", sur le site internet Sponsorise.me. Cette plateforme, une idée française, permet aux sportifs de financer certains de leurs projets comme des séances de préparations pour les qualifications aux JO. Ils exposent leurs projets et proposent des contreparties contre des dons. Dans le cas de Charles Rozoy, les contreparties vont du bracelet de soutien jusqu'à l'organisation d'un séminaire d'entreprise en passant par son maillot personnel dédicacé. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses.

Un défi lancé aux internautes

Le sportif utilise les réseaux sociaux pour toucher les entreprises mais aussi les particuliers. Il a lancé, en parallèle de la collecte de dons sur internet, une initiative sur les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter : le NemoRioChallenge. Le but : à l'image de Charles Rozoy, nager 50m avec un seul bras, se filmer puis diffuser la vidéo sur les internets (avec le hashtag #nemoriochallenge) en nominant deux amis qui devront le réaliser à leur tour.

Une initiative qui tient particulièrement à cœur au sportif qui y voit aussi l'occasion de parler du handisport.

Charles Rozoy évoque le NemoRioChallenge

La collecte de fonds se poursuit jusqu'au 7 janvier. Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio seront les premiers à être organisés en Amérique du Sud.  Les épreuves paralympiques auront lieu du 7 au 18 septembre 2016 et rassembleront 176 pays et 4.350 athlètes.

Partager sur :