Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Charleville-Mézières à la mode chez les Japonaises

jeudi 14 juin 2018 à 17:48 Par Hajera Mohammad, France Bleu Champagne-Ardenne

Depuis quelques semaines, des t-shirt floqués du nom de la ville de Charleville-Mézières sont en vente au Japon, symbole du chic à la française, selon les Japonaises.

Des t-shirt avec l'inscription "Charleville-Mézières" en vente à Tokyo au Japon
Des t-shirt avec l'inscription "Charleville-Mézières" en vente à Tokyo au Japon - Capture d'écran du compte Twitter de DozoDomo (Vincent Ricci)

Reims, France

C'est Vincent Ricci, un Français installé depuis 2010 à Tokyo qui les a repérés : ces piles de t-shirt exposées dans une boutique de la capitale nippone. Ils sont en vente depuis quelques semaines et plaisent beaucoup apparemment aux Japonaises. Petite particularité : ils portent tous la même inscription : "Charleville-Mézières".

La tendance du franponais

Mais pourquoi donc s'afficher avec le nom de cette ville ardennaise sur le torse ? A priori, aucune idée. Les t-shirt de la marque "earth music&ecology" sont plutôt basiques, à 15 euros environ l'unité. Mais pour Vincent Ricci, qui tient un site internet spécialisé dans la culture nippone, cela s'explique par l'amour que porte les Japonais à la France et à la langue française. "Charleville-Mézières n'est pas une ville très connue ou qui fait fantasmer les Japonais. Mais pour eux, elle a une consonance très franco-française. Et lorsqu'on parle français au Japon, c'est tout de suite sexy, c'est chic et donc ça fait vendre".

Cette tendance du "franponais" va parfois très loin et "bien souvent ça n'a ni queue ni tête", reconnaît Vincent Ricci qui cite comme exemple une autre marque de prêt-à-porter féminin baptisée "COCUE" : "Autant dire que nous les Français ça nous fait rire ! Mais les Japonaises qui la portent n'ont aucune idée de ce que ça veut dire", explique l'expatrié.

Un joli coup de pub pour Charleville-Mézières ?

Même si les t-shirt "Charleville-Mézières" séduisent les Japonaises, pas sûr qu'ils permettent d'attirer beaucoup de touristes nippons dans la ville ardennaise. Mais qui sait ? Les services de la mairie ont déjà partagé sur Twitter la photo prise par Vincent Ricci. Peut-être qu'à l'avenir, nos amis Japonais délaisseront les Champs-Élysées et le Trocadéro à Paris pour venir visiter la tout aussi jolie Place Ducale de Charleville-Mézières. Ils seront les bienvenus !

La Ville de Charleville-Mézières salue la vente de ces t-shirt au Japon - Aucun(e)
La Ville de Charleville-Mézières salue la vente de ces t-shirt au Japon - Compte Twitter de DozoDomo (Vincent Ricci)

"Les Japonaises raffolent de la langue française, c'est chic, c'est vendeur" : Vincent Ricci, fondateur du site internet DozoDomo