Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Châtel-Censoir rend hommage à Edme Champion, l'Icaunais fondateur de la soupe populaire

-
Par , France Bleu Auxerre

Le village de Châtel-Censoir (Yonne) organise ce samedi 2 novembre une "fête de la soupe". L'occasion de rendre hommage à un enfant du village, Edme Champion, né au XVIIIe siècle, qui a créé la première soupe populaire à Paris.

Edme Champion est né à Châtel Censoir
Edme Champion est né à Châtel Censoir © Getty - DEA/ICAS94/Contributor

Châtel-Censoir, France

La jeune et dynamique association "C.Châtel Censoir" ne manque pas de bonnes idées pour faire vivre la commune de l'Yonne. Ce samedi après-midi, elle organise une "fête de la soupe", avec les légumes du jardin partagé créé ce printemps. Une soupe pour tous, en mémoire d'un illustre habitant du village : Edme Champion.

Un orphelin parti de rien qui a eu un destin extraordinaire

Ce fils de flotteur de bois est né à Châtel-Censoir en 1764, a eu un destin incroyable. Ce philanthrope parti de rien, devenu très riche, est resté dans l'histoire pour sa bonté.

Lorsque le jeune Edme devient orphelin, on dit qu'il quitte l'Yonne sur un train de bois pour venir à Paris. Il est recueilli par une veille dame fortunée et devient apprenti bijoutier. Et c'est la révolution française qui va en partie lui permettre de faire fortune : "Pendant cette période de révolution, il reçoit une somme d'argent de son patron. Sans doute pour le mettre à l'abris. Et il rachète les bijoux et l'argenterie des nobles qui fuient la révolution", explique Muriel Righeschi, la trésorière de l'association "C'est Chatel Censoir".

On le surnommait "le petit manteau bleu"

Après un séjour en Hollande, Edme Champion revient en France : "Il a réalisé pas mal de bénéfices. Il était sans doute très doué pour faire de l'argent. Et il devient très riche. Tellement riche qu'il n'a plus besoin de travailler", poursuit Muriel Righeschi. 

C'est à ce moment-là qu'il commence à s'intéresser au sort des plus pauvres, à Paris. "Il a créé les premières soupes populaires, et c'est lui qui les distribuaient. Comme il avait toujours une cape bleue, on l'a surnommé "le petit manteau bleu". Edme Champion est mort en 1852. Il est enterré au cimetière du Père Lachaise à Paris.

Edme Champion distribuait la soupe populaire lui-même. - Getty
Edme Champion distribuait la soupe populaire lui-même. © Getty - API / Contributor

Pour rendre hommage à cet illustre ancêtre, les habitants de Châtel-Censoir ont donc rendez-vous à 13h30, ce samedi, au jardin partagé "Tomate Rouge" pour cuisiner la soupe, qui sera partagée à partir de 17h. 

Tout au long de l'après-midi, les bénévoles de l'association "C Chatel Censoir" ont prévu des animations, de la musique avec la fanfare "les idiots du village" d'Asquins et une déambulation sur les pas d'Edme Champion. "Car il reste quelques traces de sa présence dans le village, notamment la maison familiale qui est en ruine, une rampe dans l'Eglise qu'il avait financée et la rue qui porte son nom", détaille Muriel Righeschi.

Les membres de l'association auront aussi une pensée pour les successeurs d'Edme Champion. Celles et ceux qui suivent son exemple et viennent en aide aux plus démunis aujourd'hui. "Car il ne faut pas oublier qu'au XXIe siècle, il y a encore des gens qui n'ont pas assez à manger", conclut Muriel Righeschi.

L'affiche de "partagez la soupe", samedi 2 novembre, à Châtel Censoir - Aucun(e)
L'affiche de "partagez la soupe", samedi 2 novembre, à Châtel Censoir -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu