Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Châtellerault : les restes de la sculpture de la Main jaune démontés ce matin

-
Par , , France Bleu Poitou

Sept mois après l'incendie de la statue de la Main jaune, qui trônait depuis des années au milieu d'un rond-point du Pila au Nord de la ville, son démontage a débuté ce mardi 16 juillet dès 7 heures du matin.

Les restes de la Main Jaune à Châtellerault ont été démontés ce mardi 16 juillet
Les restes de la Main Jaune à Châtellerault ont été démontés ce mardi 16 juillet © Radio France - Radio France

Châtellerault, France

Le démontage des restes de la statue de la Main jaune était attendu depuis plusieurs mois et les opérations se déroulent donc ce mardi 16 juillet. Les travaux pour mettre à terre cette structure de plusieurs mètres de haut, ont débuté vers 7 heures. C'est l'entreprise Métal Fer qui supervise les opérations et c'est le département de la Vienne qui lui a demandé d'intervenir en accord avec Francis Guyot. 

L'artiste avait trois mois pour évacuer les restes de la Main Jaune incendiée

La sculpture emblématique de l'entrée Nord de la ville avait brûlé le 16 décembre dernier, alors qu'elle était devenue un point de rassemblement en pleine crise des Gilets Jaunes. Le 15 avril dernier, le département avait demandé à l'artiste de tout retirer dans un délai de trois mois car le rond-point et la voirie autour du giratoire sont sa propriété. Lundi 15 juillet cela n'était toujours pas fait, le département fait donc appel à une société privée ce mardi 16 juillet. 

Des Totems rétro-éclairés la nuit remplaceront la Main jaune sur le rond-point

Francis Guyot déclare sur France Bleu Poitou ce mardi qu' "il avait fini par donner son accord pour calmer le jeu à une condition qu'il reste une trace de cette histoire. Selon l'artiste mais cela reste un projet : "Des totems seront installés sur le rond-point retraçant l'histoire de la Main Jaune avec les noms des entreprises et des participants. Ces totems seront rétro-éclairés la nuit." 

Une polémique avait éclaté après l'incendie et pour savoir que mettre pour remplacer l’œuvre détruite. L'aérostier Rémi Ouvrard avait proposé le projet d'une nouvelle œuvre d'art représentant une montgolfière au milieu d'un espace vert. Francis Guyot avait rejeté ce projet. Lors d'un sondage, les Châtelleraudais  avaient répondu préférer revoir un espace vert plutôt qu'une reconstruction de la Main Jaune ou une transformation des restes de la main.

Francis Guyot a lui aussi visiblement changé d'avis et semble apprécier le modus vivendi trouvé : "Toute façon un rond-point est une catastrophe pour une œuvre d'art, il n'y a aucun rond-point en France qui ne soit beau car les œuvres d'art ne sont pas faites pour aller sur les ronds-points ".