Insolite

Cimetière de Pau : la fausse légende de la tombe de la mariée

Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn et France Bleu mardi 1 novembre 2016 à 10:29

La tombe de la mariée au cimetière de Pau
La tombe de la mariée au cimetière de Pau © Radio France - Daniel Corsand

Parmi les tombes remarquables du cimetière de Pau, celle de Théodora Platonow. Une fausse légende raconte qu'elle est morte le jour de ses noces dans un accident de calèche. La vraie histoire est tout aussi romanesque.

En ce jour de Toussaint, si vous vous rendez au cimetière de Pau, allez donc rendre visite à l'une de ses tombes remarquables. La tombe de la mariée, Théodora Platonow. C'est un magnifique monument funéraire surmonté d'une statue qui représente une jeune femme à genoux et vêtue d'une robe de mariée. La légende à Pau, veut que cette tombe accueille la dépouille d'une femme morte en 1875 d'un accident de calèche le jour de ces noces. L'histoire est tout aussi belle que fantaisiste.

La femme d'un page du Tsar Alexandre II

La vraie histoire de Théodora Platonow est tout autant romanesque. Théodora Platonow est morte à 52 ans, ce qui n'est pas l'âge d'une jeune épouse. Elle était mariée à un riche polonais, Valérien Platonow, page du Tsar Alexandre II et conseiller en diplomatie. Théodora est tombée "malade de la poitrine" comme on disait à l'époque. Alors le couple, en 1866, quitte Saint-Pétersbourg et vient vivre à Pau, réputée pour son climat favorable aux poitrinaires. Ils vivent à Gelos précisément. Théodora n'a pas vécu bien vieille. Elle meurt en 1875. Toujours éperdument amoureux, Valérien commande cette statue de marbre blanc pour orner son tombeau. Elle représente sa femme dans sa robe de mariée (d'où la fausse légende). Il a demandé à ce qu'elle soit orientée vers les coteaux, de sorte qu'il puisse admirer Théodora depuis sa maison sur les coteaux de Gelos avec des jumelles de marine.

La statue est orientée vers les coteaux de Gelos - Radio France
La statue est orientée vers les coteaux de Gelos © Radio France - Daniel Corsand

A noter que cette tombe est actuellement en procédure d'abandon. Une fois cette procédure aboutie, la ville va en récupérer la propriété pour entretenir et nettoyer la statue de marbre blanc, très sale comme on peut le voir sur ces photos.