Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Insolite

VIDÉO - Cinéma : "les Tuche" embauchent des majorettes du Nord

lundi 4 septembre 2017 à 7:00 Par Cécile Bidault, France Bleu Nord et France Bleu

Le film "Les Tuche 3" doit sortir en février. Le scénario du troisième volet de ce film-culte : Jeff Tuche, le père de famille, se lance dans la politique. Lors de sa campagne présidentielle, il est entouré de majorettes. Trois sont issues du club de twirling baton de Wattignies, au Sud de Lille.

Les majorettes en costumes lors du tournage
Les majorettes en costumes lors du tournage -

Wattignies, France

"Les Tuche", ça vous dit quelque chose ? Cette comédie, sortie au cinéma en 2011, met en scène la famille Tuche, originaire de Bouzolles, qui gagne 100 millions à la loterie, et s'offre la grande vie à Monaco. C'est un film culte pour beaucoup, il y a même eu les Tuche 2, et bientôt les Tuche 3. Le troisième volet sort en février.

Trois filles de Wattignies retenues pour le tournage

Dans ce troisième volet, Jeff Tuche se lance dans la politique, il veut devenir Président de la République. Derrière lui dans tous ses discours de campagne, il y a des majorettes. Trois font partie du club de Twirling Baton de Wattignies, au Sud de Lille, elles ont participé au tournage cet été. C'est Elodie Derain, la coach du club, qui a été sollicitée. Elle a embarqué avec elle dans l'aventure, deux de ses élèves.

Chorégraphies limitées

Cinq fois championne de France, Elodie a pourtant dû se limiter pendant le tournage, car l'espace était restreint : "on ne pouvait pas bouger, c'était du surplace, des mouvements de base, que de la parade", raconte-t-elle. "A chaque fois que je voulais faire des lancers de baton, ils me disaient que c'était pas possible !" Le costume était aussi imposé, Elodie le dit pudiquement, des costumes "Tuche". Bleu blanc, et... jaune moutarde.

Démonstration de Twirling Baton par Elodie, la coach du club, de retour du tournage des "Tuche"

Quatre jours de tournage

Les filles de Wattignies ont tourné quatre jours, elles en gardent un excellent souvenir. Elles ont pu faire des photos avec les acteurs, notamment Isabelle Nanty, "super sympa".

Elodie Derain avec Isabelle Nanty - Aucun(e)
Elodie Derain avec Isabelle Nanty -

Jean-Paul Rouve ? Toujours dans ses textes !

En revanche, Jean-Paul Rouve a beau être du Nord lui aussi, il était moins chaleureux. Elodie se souvient : "il disait bonjour, il était poli, mais en retrait. Il était tout le temps avec ses textes, en train de réfléchir".

Sortie du film en février

Elodie et ses élèves de Wattignies attendent avec impatience la sortie du film en février.

La Belle histoire du club de twirling baton de Wattignies, à écouter ICI.