Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Clohars-Fouesnant : un agriculteur peint sa vache en bleu-blanc-rouge

vendredi 13 juillet 2018 à 5:55 Par Camille André, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Un agriculteur de Clohars-Fouesnant, au sud de Quimper a peint l'une de ses vaches aux couleurs de l'équipe de France pour soutenir les bleus dans le mondial de foot. Il a aussi entrepris de teindre certaines de ses congénères aux couleurs de nos adversaires!

Ikea, la vache peinte en bleu blanc rouge.
Ikea, la vache peinte en bleu blanc rouge. © Radio France - Camille André

Clohars-Fouesnant, France

Dans le Finistère, il existe une vache bleu blanc rouge! Un agriculteur de la commune de Clohars-Fouesnant, au sud de Quimper a eu une idée plus qu'originale pour déclarer sa flamme à l'équipe de France de foot. Au lieu d'accrocher un drapeau à sa fenêtre il a carrément décidé de peindre une de ses vaches

Ça fait plus d'une semaine qu'elle est ainsi maquillée en tricolore. Et elle n'est pas toute seule. Avant le match contre la Belgique, une de ses congénères a été teinte en noir jaune et rouge. D'ici dimanche, une troisième vache affichera les couleurs de la Croatie.   

La vache Ikéa et sa collègues aux couleurs de la Belgique - Aucun(e)
La vache Ikéa et sa collègues aux couleurs de la Belgique - Dominique Caradec

Ce n'est pas la première fois que Jean-René Caradec peint une de ses vaches. Lors du dernier mondial déjà, il avait entrepris d'en teindre une aux couleurs de la France. 

La vache choisie pour représenter la France s'appelle Ikéa. "C'est une prim'holstein et elle est presque blanche, donc on s'est dit que ce serait assez facile de la peindre en bleu blanc rouge", détaille son propriétaire, Jean-René Caradec. 

Un pochoir pour réaliser le drapeau croate

"Nous utilisons de la peinture à l'eau qui est normalement destinée aux enfants", explique Jean-René Caradec. Armée d'un pinceau c'est surtout sa femme, Dominique qui a réalisé les chefs-d’œuvre. 

Le pochoir réalisé par Dominique Caradec pour reproduire le drapeau croate. - Radio France
Le pochoir réalisé par Dominique Caradec pour reproduire le drapeau croate. © Radio France - Camille André

Elle est actuellement en train de découper un pochoir pour peindre le drapeau de la Croatie sur une troisième vache. Le défi est de taille puisque le drapeau des prochains adversaires des bleus est beaucoup plus complexe. Le drapeau croate est constitué de trois bandes horizontales rouge blanche et bleu, avec un blason à damier surmonté d'une couronne. 

La réalisation de ce drapeau sera d'autant plus compliquée que la famille Caradec ne dispose que d'une seule vache blanche. Celle qui représentera la Croatie est marron et blanche. "C'est une  prim'holstein rouge, c'est assez rare. On a souhaité la mettre en valeur", déclare Jean-René Caradec.

Jenissonne deviendra bientôt la mascotte de l'équipe croate - Radio France
Jenissonne deviendra bientôt la mascotte de l'équipe croate © Radio France - Camille André

Le pronostic de la famille Caradec

"Lors du match France-Belgique, j'étais persuadée que la France allait gagner, parce qu'au champs il y avait une compétition entre notre vache française et notre vache belge, et la vache française se mettait toujours devant la vache belge", note malicieusement Dominique Caradec. 

A partir de ce constat, elle nous livre son pronostic pour la finale de dimanche contre la Croatie : "Je pense que la vache française va gagner, c'est la cheffe du troupeau alors elle ne va pas se laisser faire!"