Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clopes, rock et Gym Tonic : les années 80 de Philippe Manœuvre

-
Par , , France Bleu

Alors qu'il anime pour France Bleu la série "Les enfants 80", Philippe Manœuvre revient sur ses souvenirs marquants de ces années d'inconscience.

Dans Minute Papillon !, Sidonie Bonnec nous emmène prendre un grand bol d'air au milieu des années 80. En grand connaisseur de cette décennie, Philippe Manœuvre lui consacre la série Les enfants 80 sur France Bleu. Il revient pour nous sur des moments clés de ces folles années.

Les années d'inconscience 

La sécurité routière progresse dans les années 1980. La ceinture de sécurité devient obligatoire dans les voitures, par exemple. Philippe Manœuvre rappelle que cette mesure n'était pas populaire. Elle a entraîné la publication de nombreux éditos dans les journaux.

Ces années pop et colorées sont également marquées par deux grands fléaux qui ravagent la population mondiale : le SIDA et le cancer. 

Le SIDA, maladie sexuellement transmissible, entre en résonnance avec les quelques années de libération sexuelle que l'Occident vient de connaître.

Tous mes copains qui fumaient deux paquets par jour sont morts

De son côté, le cancer est combattu avec intensité. Les produits cancérigènes sont mieux identifiés et la cigarette commence à être la cible des politiques de santé publique. Il faut bien se souvenir que, dans les années 1980, on fumait partout. "Tous mes copains qui fumaient deux paquets par jour sont morts" constate Philippe Manœuvre en insistant sur "la belle inconscience" qui a marqué le début des années 80.

Le succès de Véronique et Davina

Parmi les nouvelles tendances qui bousculent la télévision de ces années-là, on découvre l'émission Gym Tonic. Incarnée par les animatrices Véronique et Davina, ce programme d'aérobic a participé à la démocratisation du sport-loisir mais également à l'émancipation d'un sport féminin. 

En quatre années seulement, le programme devient un immanquable de la télévision française. Les vedettes ne s'y trompent pas et, parmi les nombreux invités qui viennent transpirer devant les caméras, on retrouve par exemple Bernard Tapie, Les Charlots ou Gilbert Montagné.

Je suis très déçu qu'on ne m'ait jamais invité

Philippe Manœuvre s'amuse que ni lui, ni ses collègues de l'émission Les Enfants du Rock n'aient été sollicités pour venir transpirer dans l'émission.

L'émergence des festivals

Parmi les festivals qui s'installent en France dans les années 1980, Philippe Manœuvre garde un souvenir amusé du festival Élixir.

Ils avaient monté ça pour rencontrer les Clash

Les cinq fondateurs du festival installent leur événement dans un village du Finistère. Ils doivent déménager dès l'année suivante, fort du succès de leur première édition. Entre 1979 et 1987, Élixir posera ses enceintes dans huit villes différentes. C'est un précurseur qui inspire la logistique de nombreux événements après lui.

L'échec d'une édition du festival à Athènes en Grèce causera la fin d'Élixir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess