Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Comme les singes, nous prenons l'accent de nos proches

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

C’est le résultat d’une étude très sérieuse menée par une chercheuse stéphanoise : Les singes ont des accents qu’ils se transmettent de génération en génération afin de s’identifier. Cette découverte chez ce proche parent de l’être humain nous en apprend aussi un peu plus sur nous-mêmes… L'étude est publiée dans la prestigieuse revue britannique Nature Communications.

Un mandrill mal, singe étudié par Florence Levrero
Un mandrill mal, singe étudié par Florence Levrero © Radio France - DR

Florence Levrero, chercheuse au laboratoire de biologie acoustique de l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne a parcouru des forêts gabonaises un micro à la main, à l’affût du moindre cri de mandrill, la race de singe étudiée.

Chez le singe, des accents pour éviter l’inceste

Après avoir analysé ces conversations , elle et son équipe se sont rendus compte que comme les Hommes, les singes ont des accents dans la voix, qu’ils utilisent pour s’identifier, se reconnaître au sein d’une même famille… Jugez par vous-mêmes en écoutant ces cris de mandrills…

cri de singe combinés

Le point de départ de cette étude, c’était de savoir comment font des singes de la même famille – frères, sœurs, cousins, cousines - qui ne se sont jamais vus, pour éviter de se reproduire l’un avec l’autre. Ils se reconnaissent donc grâce à un accent qu’ils se transmettent par les gênes.

Mais les chercheurs se demandaient aussi pourquoi certains animaux sans lien de parenté s’entraident, quitte parfois à se mettre en danger, ce qui est complètement contraire aux théories darwiniennes du règne animal. Et c’est là que devient intéressant pour nous autres humains….

L’accent, c'est une carte d'identité

Car là aussi, ca passe par un accent dans la voix, qui ne se transmet pas cette fois-ci par les gênes mais par mimétisme, comme-nous qui pouvons prendre un accent ou un autre en fonction de là où nous vivons.

Les singes qui coopèrent le font car ils partagent entre eux une intonation commune dans la voix. Cela les rapproche. De-là, on peut en déduire, selon Florence Levrero qui a mené l’étude, que des humains avec un accent en commun coopéreront davantage : « Deux stéphanois qui se retrouvent en Chine vont avoir tendance à plus se serrer les coudes qu’un Stéphanois et un Parisien  ».

Accents singes bob

Développer un accent est un moyen de s’identifier à une communauté qui vit les mêmes choses que nous. « L’accent, c’est une identité  », explique la chercheuse, c’est un reflexe naturel qui nous permet de trouver du soutien: « on a tendance a apporter son aide au groupe auquel on s’identifie  ».

« Vous me reconnaissez à mon accent ? Je suis d’où ?  »

Et ce réflexe fonctionne à plein puisque tout le monde prend des accents. Au Puy, à Saint-Etienne, à Roanne, tous ont leurs nuances, et ces nuances vous-y tenez ! Vous l’avez dit à notre micro…

trott accent

Choix de la station

France Bleu