Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Comme Thomas Pesquet, les élèves des écoles de Mont-Saint-Éloi et Acq s'intéressent au "Blob"

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

En octobre prochain, l'astronaute français Thomas Pesquet va étudier le comportement du "blob" élevé en apesanteur. Sans attendre, les élèves de CE2 et CM1 de Mont-Saint-Éloi et Acq ont lancé leurs propres expériences.

Milo et Jules sont fiers de présenter Blob Marley et Blob Sinclar
Milo et Jules sont fiers de présenter Blob Marley et Blob Sinclar © Radio France - Claire Mesureur

C'est l'institutrice de la classe de CE2/CM1 de l'école d'Acq, près d'Arras, Sophie Kowalkowski, qui a décidé de tenter l'expérience au mois de mai dernier : élever un "blob" avec ses élèves et comparer leurs observations avec celles que réalisera Thomas Pesquet, dès l'automne prochain, à bord de l'ISS. Le "blob" est une espèce d'organisme vivant, ni animal ni végétal mais cousin du champignon, que l'on trouve le plus souvent en forêt.

"Il existe depuis des millions d'années sur terre", explique très sérieusement l'une des élèves de CE2. Il résiste à tout, ou presque, et pour le "réveiller" il suffit de le passer sous l'eau tiède et de le nourrir. "De flocons d'avoine" précise la notice qui accompagne l'échantillon que l'institutrice a trouvé sur le site marchand qui commercialise le "blob".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Depuis le printemps, les élèves de la classe de CE2/CM1 d'Acq observent religieusement le développement de leur "blob". Ou plutôt de leurs "blobs", au pluriel, parce-que l'espèce d'ectoplasme jaune qui prolifère dans sa petite coupelle devient vite envahissant.

Blob Marley et Blob Sinclar

Alors pour régler le problème, les scientifiques en herbe ont dû réagir ! En coupant le "blob" en deux. "Mais ça ne lui a pas fait mal, tente de rassurer Jules, le blob n'a pas de cerveau, il ne sent rien". Et c'est ainsi que Blob Marley, l'originel, a "donné naissance" à son clone, Blob Sinclar.

Ecouter: le reportage de Claire Mesureur

Ensuite, les deux "blobs" pourraient produire d'autres spécimen qu'on a déjà prévu d'appeler Blob Morane et Blob Dylan.

Durant les vacances, certains élèves se sont déjà engagés à prendre en charge pour les nourrir et les surveiller, les échantillons qui ne cesseront de grandir et de proliférer ! 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Comme ça après la prochaine rentrée, ils pourront poursuivre l'expérience dans la classe supérieure et comparer leurs observations avec celles que Thomas Pesquet conduira à bord de l'ISS en élevant ses propres échantillons de "blob" en apesanteur.

Ecouter: le reportage de Claire Mesureur

Choix de la station

À venir dansDanssecondess