Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : 100% solidaire

Confinement : l'Opéra de Dijon chante des berceuses par téléphone

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Dans une France confinée, ceux qui exercent des métiers "essentiels" sont obligés de sortir pour travailler. Pour égayer leur retour à la maison, l'Opéra de Dijon propose de chanter des berceuses à leurs enfants, par téléphone. "Un chant unique", par définition.

L'Opéra de Dijon
L'Opéra de Dijon © Radio France - Anne Pinczon du Sel

"Fais dodo, Colas mon p'tit frère", c'est un classique. En revanche, un chanteur d'opéra qui vous appelle au téléphone vous chanter une berceuse, c'est tout de suite beaucoup plus rare. C'est pourtant ce que propose l'Opéra de Dijon, pendant le confinement, avec son dispositif "Chante moi l'opéra".

Un public ciblé 

Tout le monde n'aura pas la chance d'avoir sa berceuse. L'initiative est réservée aux enfants de ceux qui sont obligés de travailler pendant le confinement : personnel soignants - tous métiers confondus - mais aussi caissiers ou éboueurs. Anass Ismat, chef de choeur à l'Opéra de Dijon, explique le sens de la démarche : "Si on peut leur apporter un moment de réconfort, un moment poétique, on le fait à notre façon, en chantant. L'idée c'est de leur amener l'Opéra à la maison". Si vous voulez faire une belle surprise à vos proches, il faut simplement remplir ce formulaire.

Pour les tout petits, ça peut être une berceuse, pour les plus grand un air d'opéra, classique, lyrique

L'Opéra avait déjà mis en place ce système de berceuses par le passé, à destination des enfants hospitalisés au CHU de Dijon

Une manière de faire du spectacle vivant 

Les cordes vocales, même pendant le confinement, les artistes doivent continuer à les travailler. Et ne pas perdre l'habitude de chanter pour un public. "On a réfléchi pour que ça reste un spectacle vivant, pas une vidéo sur YouTube", explique Anass Ismat. Une initiative bénéfique des deux côtés : les chanteurs ne perdent pas la main (ou plutôt la voix) et les enfants et leurs familles vivent un beau moment.  

"C'est un chant unique"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu