Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : 250 millions de masques commandés et des tests de dépistage en plus grand nombre

-
Par , France Bleu

Le gouvernement veut faire évoluer sa stratégie de dépistage. Le ministre de la santé Olivier Véran a annoncé ce samedi 21 mars la commande de 250 millions masques. Il va aussi multiplier les tests de dépistage.

Olivier Véran, le ministre de la santé
Olivier Véran, le ministre de la santé © AFP - Ludovic Marin

Le ministre de la santé Olivier Véran annonce ce samedi 21 mars que 250 millions de masques ont été commandés. Ils seront distribués en priorité au soignants. Des tests de dépistages vont aussi se multiplier d'ici la fin du confinement. C'est une modification de la stratégie du gouvernement qui doit s'appuyer sur les conclusions du conseil scientifique qui seront rendues lundi.

250 millions de masques commandés

"La situation va continuer à s'aggraver, avant que les effets du confinement et de la prise de distance fassent leur preuve", prévient ce samedi le ministre de la Santé, Olivier Véran lors d'une conférence de presse au sujet de l'épidémie de coronavirus. 

Il indique que la France a signé des commandes pour 250 millions de masques et assure que ces masques seront livrés progressivement. Cela devrait permettre de répondre à la pénurie actuelle, notamment celle qui concerne les personnels soignants.

L'Etat dispose d'un stock de 86 millions de masques, dont 5 millions de masques FFP2 plus protecteurs, le reste sont des masques chirurgicaux. La consommation par semaine est évaluée à 24 millions de masques.
Il précise que pour les deux semaines à venir la priorité sera donnée aux personnels de santé en ville comme à l'hôpital et aux personnes intervenant auprès des personnes âgées.

Le conseil scientifique saisi

Olivier Véran veut aussi multiplier le nombre de tests d'ici la fin du confinement. Il  assure avoir "saisi le conseil scientifique de ces questions légitimes et il rendra des conclusions lundi". Le conseil se prononcera sur la durée et l'étendue du confinemant.

Pour le ministre de la santé, la clé pour lutter contre la pandémie reste le confinement qui peut sauver de nombreuses vies.
Il dénonce d'ailleurs "la désinvolture, la légèreté" de certains citoyens qui "ne sont malheureusement pas seulement irresponsables, mais dangereuses pour soi et pour les autres". 

Certaines communes ont d'ailleurs choisi de mettre en place en place des couvre-feux pour faire respecter les mesures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess