Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : à Rennes, des restaurateurs et des pâtissiers cuisinent des petits plats pour les soignants

Une trentaine de restaurateurs et pâtissiers de Rennes et des alentours ont créé un collectif avec comme unique but, nourrir les soignants du CHU sur le front de la lutte contre le coronavirus. Ils peuvent réaliser jusqu'à 160 plats quotidiennement. Les soignants apprécient beaucoup.

Le personnel soignant du CHU Pontchaillou
Le personnel soignant du CHU Pontchaillou - DR

"On s'est pris un coup de massue avec la fermeture de nos établissements" raconte une restauratrice rennaise, membre du collectif où tout le monde veut rester anonyme. "On s'est dit qu'on n'allait pas rester à ne rien faire et comme on était plusieurs à avoir de la marchandise, on a lancé l'idée de ce collectif en passant pas les réseaux sociaux". Et tout est allé très vite. Dès le lundi 23 mars 2020, toutes les bonnes volontés ont commencé à se mobiliser. 

Il y avait quelques contraintes pour répondre aux rythmes de travail particuliers du personnel soignant : "Il fallait que ce soit facile à manger et à n'importe quelle heure de la journée ce qui exclut les produits frais". Avec des dons de leurs fournisseurs, de l'emballage en stocks et en utilisant parfois leurs cuisines inoccupées en respectant les règles strictes d'hygiène, les professionnels se sont mis au travail.

Nos établissements fermés, il fallait qu'on se donne un but et qu'il soit utile. - Une membre du collectif

160 plats quotidiens

Désormais, le collectif confectionne chaque jour et 7 jours sur 7 jusqu'à 160 plats, 80 salés, et 80 sucrés pour plusieurs services. Ils sont livrés sur le parking du CHU Pontchaillou pour éviter tout contact direct avec les soignants. 

Au menu du mardi 31 mars par exemple, une soupe froide d'asperges blanches, des petits burgers à la sauce "vitello tonnato" et un cake en dessert. Les soignants ont pu apprécier aussi des quiches sarrasin oignons rosés, de la foccacia sauce tomates épinards, des wok de nouilles tofu mariné champignons noirs séchés ou encore des cheese cakes citron vert et des Paris-Brest.

Les soignants apprécient

"Les commentaires des soignants sont enthousiastes" confirme David Blouin, infirmier-anesthésiste et membre de l'association "les p'tits doudous" qui a obtenu l'accord de la direction générale du CHU pour cette opération. 

"Les collègues nous envoient des photos avec les plats et en plus les cuisiniers et les pâtissiers laissent des petits mots de soutien, ce genre de soutien est inhabituel pour les soignants. Cela nous fait chaud au coeur car il faut continuer à se battre contre le Covid-19 et en Bretagne ce n'est que le début".

EN SAVOIR PLUS

Choix de la station

À venir dansDanssecondess