Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : à Saverne, de la délation en période de confinement

En cette période de confinement, les élus reçoivent un certain nombre de courriers ou de mail de délation. Le maire de Saverne (Bas-Rhin) a écrit à ses concitoyens pour leur demander de s’occuper avant tout d'eux-mêmes.

Le chateau des Rohan à Saverne.
Le chateau des Rohan à Saverne. © Maxppp - Lenz, G.

En cette période de confinement les élus reçoivent un certain nombre de courriers ou de mail de délation. Des messages qui dénoncent par exemple un voisin qui ne respecterait  par le confinement.Cela a conduit le maire de Saverne,  ville du bas-Rhin de 11 000 habitants, à adresser un message à ses concitoyens via les réseaux sociaux,  pour leur rappeler que gendarmerie et police municipale font bien leur travail.

Stéphane Leyenberger précise qu'une récente étude conduite à Saverne démontre que "95% de la population  respecte très bien les mesures de confinement et de dérogation. Les 5% de réfractaires s’exposent à _des sanctions de plus en plus fortes_".

Un côté 1940

Il reçoit des messages de délation tous les jours, parfois agrémenté de photos. Pour lui, "_ce côté 1940_, de dénoncer son voisin qui ne respecterait pas les règles, n’apporte rien". Pour Stéphane Leyenberger, cela risque au contraire de compliquer les choses. Et le maire de conclure, "occupons-nous d’abord de notre comportement et de celui de nos proches".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess