Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : les conseils hygiène et alimentation d'un ancien candidat de Koh Lanta

Par

Confinement, papier toilette ou encore vers de terre... Après avoir passé 34 jours sur une île du Pacifique, le Poitevin Maxime Berthon dresse quelques parallèles entre la crise du coronavirus et les difficultés endurées à Koh Lanta.

Maxime Berthon Maxime Berthon
Maxime Berthon - Philippe Le Roux / ALP / TF1

Éliminé aux portes de la finale de Koh Lanta en 2019, Maxime Berthon revient sur ses 34 jours passés sur une île du Pacifique à manger de gros vers gluants et des araignées. L'ancien professeur de sport au lycée LP2I de Jaunay-Clan, reconverti dans les stages de survie en milieu hostile , dispense quelques conseils pour supporter le confinement et la crise sanitaire liée au coronavirus.

Publicité
Logo France Bleu

"Ça m'a beaucoup aidé. Je pense que tous ceux qui ont fait Koh Lanta vont survivre sans problème à ce confinement !"

"Ne serait-ce que pour l'isolement et l'éloignement des proches, Koh Lanta m'a bien aidé", raconte Maxime Berthon, l'ancien chef des bleus aux douze victoires consécutives. 

Autres astuces concernant les questions d'hygiène et de toilette intime. Le spécialiste en survie ne fait pas partie des milliers de Français qui se sont précipités dans les rayons papier toilette des supermarchés. "Les réactions sur le PQ, j'ai trouvé ça assez aberrant."

"C'est bien d'être prévoyant mais la nature donne tout ce dont nous avons besoin. Il suffit de choisir les feuilles les plus épaisses ! Si vous voyez qu'il y a une sève blanche qui s'écoule de la feuille, mieux vaut ne pas s'en servir, parce que ça peut être urticant ou collant, donc pas agréable."

Même débrouillardise concernant l'alimentation. Maxime Berthon avait perdu 15 kg lors de son passage à Koh Lanta. Les repas frugaux ne lui font pas peur. Il peut se contenter "des orties ou des jeunes pouces de ronce de son jardin. Et pour un apport en protéines ?"

"Allez-y gaiement avec les vers de terre !"

Pour la dégustation d'insectes, Maxime Berthon recommande "de les faire suer d'abord, de les vider pour enlever le sable et la terre, avant de les passer à la poêle. Ça ressemble à des chips et c'est un bon apport en protéines."

Interrogé au printemps 2019 par France Bleu Poitou, Maxime Berthon nous avait expliqué "comment attraper une araignée, comment lui enlever les crochets puisque toutes les araignées là-bas sont venimeuses à plus ou moins haute dose et une fois qu'on avait notre araignée vivante dans le sac après on la mettait gentiment à griller et on mangeait nos chips d'arachnides !"

"On a mangeait des araignées, des vers de cocotiers, des geckos, des bernard-l'hermite et des crabes"

Koh Lanta, une émission diffusée le vendredi soir sur TF1.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu