Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les dentistes posent nus sur les réseaux sociaux pour demander plus de moyens

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

À l'initiative d'un dentiste haut-savoyard, de nombreuses photos ont été postées par des dentistes sur les réseaux sociaux. Ils se mettent en scène nus sur leur lieu de travail pour demander au gouvernement des moyens pour pouvoir exercer dans de bonnes conditions.

Pour faire entendre leur colère, les dentistes n'ont pas hésité à diffuser des photos d'eux nus  sur les réseaux sociaux
Pour faire entendre leur colère, les dentistes n'ont pas hésité à diffuser des photos d'eux nus sur les réseaux sociaux - Capture d'écran

Sous le hashtag #dentistesapoil, de nombreux dentistes ont posté des photos d'eux sur Twitter sur leur lieu de travail. Dévêtus, couverts par des pancartes pour exprimer leur colère, ils lancent un appel au gouvernement pour obtenir les moyens de rouvrir leurs cabinets en toute sécurité

"Depuis le début de l'épidémie nous avons donné des masques et du matériel médical pour les hôpitaux : des masques, des gants et maintenant qu'on va recommencer les opérations nous n'avons plus rien. On ne fait pas partie de la liste du personnel prioritaire du coup on ne peut plus en acheter", raconte Thierry Desaules, dentiste à La Clusaz en Haute-Savoie. Les dentistes recevront des masques après le 11 mai, mais pas en nombre suffisant pour exercer dans de bonnes conditions. À peine de quoi tenir quatre jours estiment t'ils. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Un mouvement suivi dans toute la France

Lassé de voir que les appels lancés par la profession ne sont pas entendus, Thierry Desaules lance donc l'initiative avec une collègue en postant une photo de lui sur les réseaux sociaux et en appelant les autres dentistes à faire de même. Le Haut-Savoyard en a récupéré plus de 250, postées de toute la France et a fait une vidéo pour "motiver les troupes" et qui a été visionnée plus de 25.000 fois sur youtube. 

L'idée s'inspire d'un mouvement lancé par les infirmiers libéraux qui plus tôt avaient eux aussi posté des photos dans les mêmes conditions pour réclamer des moyens d'exercer dans de bonnes conditions face au coronavirus. "On voit de tout sur les photos, des collègues qui sont plus timides et d'autres qui le sont un peu moins et c'est normal car ce n'est pas naturel pour nous de se mettre comme ça sur notre lieu de travail mais à un  moment c'est tout ce qu'il nous reste pour nous faire entendre", explique Thierry Desaules.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess