Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : qui a masqué le Lion de Belfort ?

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu

Ce lundi, le Lion de Belfort... portait un masque. Une manière de montrer l'exemple en pleine épidémie de coronavirus ? Une initiative personnelle d'un cadre de la ville, qui n'a pas été du goût du maire. La ville de Belfort a fait enlever le masque vers 18h.

Depuis ce lundi, le Lion de Belfort... porte un masque.
Depuis ce lundi, le Lion de Belfort... porte un masque. © Radio France - Bertrand Fissot/Rachel Noël

L'image a eu vite fait de faire le tour de la ville, et des réseaux sociaux. En pleine épidémie de coronavirus, le Lion de Bartholdi, sculpture emblématique de Belfort, a porté une bonne partie de la journée... un masque sur la gueule. Le masque était en fait une grande bâche de couleur blanche, accrochée ce lundi. Mais par qui ? Le mystère a été résolu lundi en fin de journée.

Le masque installé... par les services techniques de la ville

"Un cadre de la ville a pris l'initiative de faire installer ce masque sans consulter personne, sans en informer sa hiérarchie", confirme à France Bleu Belfort Montbéliard le maire de Belfort Damien Meslot, qui a découvert le Lion "masqué", comme tout le monde, ce lundi.

Mettre un masque sur le Lion ne nous semblait pas une bonne idée (Damien Meslot)

Pour éviter tout malentendu - mettre un masque sur le Lion pouvant laisser penser que les Belfortains ont l'obligation d'en porter un - le maire de Belfort a donc demandé de mettre fin à la plaisanterie. Il a fait enlever le masque par ces mêmes services techniques ce lundi, vers 18h. A Belfort, la municipalité rappelle qu'elle "recommande" le port du masque sans le rendre "obligatoire".

Je n'en fais pas une affaire d'Etat

Le cadre de la ville qui a fait installer ce masque "n'avait peut-être pas une mauvaise intention", reconnaît Damien Meslot, "mais il devrait savoir que sur un monument historique, on ne fait pas ce qu'on veut". Pour décorer l'oeuvre de Bartholdi, il aurait en effet fallu demander l'autorisation à l'architecte des Bâtiments de France... peut-être n'est-il pas trop tard ?

Le Lion de Bartholdi attire chaque année plusieurs dizaines de milliers de touristes.
Le Lion de Bartholdi attire chaque année plusieurs dizaines de milliers de touristes. © Radio France - Bertrand Fissot/Jonathan Landais

11 mètres de haut, 22 mètres de long

Le Lion de Belfort, oeuvre monumentale du sculpteur alsacien Frédéric Auguste Bartholdi, père de la Statue de la Liberté, mesure 11 mètres de hauteur et 22 m de longueur. Le Lion, adossé à la falaise sous la citadelle de Belfort, a été construit de 1875 à 1880.

Il symbolise la résistance de la ville pendant le siège de Belfort par l'armée prussienne durant 103 jours, de décembre 1870 à février 1871. Le Lion de Bartholdi attire chaque année plusieurs dizaines de milliers de touristes (près de 62.000 visiteurs en 2018).

La terrasse donnant sur le Lion est interdite d'accès, sur arrêté préfectoral, depuis le 19 mars dernier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu