Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : Sans Fêtes Jeanne d'Arc, un drôle de 8 mai à Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

La cérémonie de commémoration du 8 mai 1945 s'est déroulée en tout petit comité ce vendredi à Orléans, comme partout ailleurs. Mais surtout, à l'exception d'un hommage très restreint à Jeanne d'Arc, Orléans n'a pas célébré sa libératrice, comme tous les 8 mai. Ca n'était pas arrivé depuis 1945

La cérémonie de commémoration du 8 mai 1945 pendant l'épidémie de coronavirus le 8 mai à Orléans
La cérémonie de commémoration du 8 mai 1945 pendant l'épidémie de coronavirus le 8 mai à Orléans © Radio France - Anne Oger

C'est le déroulement habituel des choses, le 8 mai, à Orléans. Les cérémonies républicaines et militaires de commémoration de l'armistice de la Seconde Guerre Mondiale laissent vite la place à la liesse populaire (et religieuse) autour du souvenir de la libération de la ville par Jeanne d'Arc, célébré ce jour-là depuis 591 ans. 

Un seul porte-drapeau de 15 ans

Mais ce 8 mai 2020, les choses sont bien différentes. D'abord au pied du Monument de la Victoire, en haut du boulevard Alexandre Martin. Mathieu Klespert, jeune porte-drapeau originaire de Vitry aux Loges et qui rêve d'une carrière dans l'infanterie, se tient seul sur l'esplanade. 

La cérémonie de commémoration du 8 mai 1945 pendant l'épidémie de coronavirus le 8 mai à Orléans
La cérémonie de commémoration du 8 mai 1945 pendant l'épidémie de coronavirus le 8 mai à Orléans © Radio France - Anne Oger

Les autres porte-drapeaux, les anciens combattants, sont absents, pour cause de confinement. C'est à Mathieu, 15 ans, que revient la lourde tâche de  les représenter. A bonne distance du préfet, Pierre Pouessel, qui dans son discours insiste sur la nécessité, malgré tout, d'honorer cette date du 8 mai 1945 et la paix qui a suivi, Mathieu Klespert guette le moment où il devra lever son drapeau. 

Je suis tout seul, je ne sais pas trop ce qu'il faut faire, c'est un peu étrange

"C'est vraiment étrange, je me sens seul. Normalement à Orléans on est une soixantaine, et puis d'habitude on a un maître de cérémonie qui nous indique quand lever le drapeau et quand le baisser"

La cérémonie de commémoration du 8 mai 1945 pendant l'épidémie de coronavirus le 8 mai à Orléans
La cérémonie de commémoration du 8 mai 1945 pendant l'épidémie de coronavirus le 8 mai à Orléans © Radio France - Anne Oger

Mathieu s'en sort bien, le drapeau est levé au son d'une "sonnerie aux morts" enregistrée, les clairons aussi sont absents. 

Un étrange hommage solennel à Jeanne d'Arc

Quelques minutes plus tard, dans la cour de l'hôtel Groslot à Orléans, c'est une cérémonie encore plus improbable qui se déroule. Derrière un pupitre, Olivier Carré le maire d'Orléans, prononce un discours d'hommage à Jeanne d'Arc. 

L'hommage solennel du maire d'Orléans à Jeanne d'Arc le 8 mai 2020, très réduit par rapport à la tradition, pendant l'épidémie de coronavirus
L'hommage solennel du maire d'Orléans à Jeanne d'Arc le 8 mai 2020, très réduit par rapport à la tradition, pendant l'épidémie de coronavirus © Radio France - Anne Oger

Quelques minutes seulement, quand habituellement ce jour-là, sur le parvis de la cathédrale, les mots s'enchaînent, s'allongent, c'est presque l'heure du discours officiel du maire et de l'invité d'honneur, des discours habituellement délivrés solennellement, religieusement, et qui doivent marquer les esprits.

On ne comprend pas ce qui se passe, on est... vidés, mais pas tristes

Ce 8 mai 2020, rien de tout cela, même si dans ses mots Olivier Carré fait référence à l'épidémie de coronavirus qui sévit, à ces "milliers d'hommes et de femmes qui comme Jeanne, se sont levés pour combattre". Devant lui, pas de pages en habit, pas de Jeanne en armure. Raphaëlle Camphuis, la jeune fille qui figure Jeanne cette année, est venue en imperméable beige. 

Ils sont seulement six, soigneusement éloignés les uns des autres, à rendre cet hommage solennel à Jeanne d'Arc. Le moment est étrange, Bénédicte Baranger la présidente de l'association Orléans Jeanne d'Arc, l'ordonnatrice de ces Fêtes, se dit "décontenancée, vidée... Mais tous les orléanais le sont"

Un silence inhabituel pour un 8 mai

Des gerbes sont déposées aux pieds de la statue de Jeanne, on fait quelques photos, on se demande bien quoi faire, finalement. Normalement à cette heure-là, le 8 mai au matin, cette cour résonne des préparatifs pour accueillir l'invité d'honneur des Fêtes Jeanne d'Arc, il y a sans cesse un point de protocole à rappeler, une posture à corriger, tous les corps officiels sont là où ne tarderont pas à y être. 

Aujourd'hui en quelques minutes c'est de nouveau le silence. Puis les carillons de la cathédrale résonnent, eux ont tout le loisir de rendre leur hommage habituel à Jeanne d'Arc, personne ne les en empêche. 

Bénédicte Baranger et Raphaelle Camphuis, présidente de l'association Orléans Jeanne d'Arc et Jeanne 2020
Bénédicte Baranger et Raphaelle Camphuis, présidente de l'association Orléans Jeanne d'Arc et Jeanne 2020 © Radio France - Anne Oger

Devant les portes fermées et sur le parvis totalement vide de la cathédrale d'Orléans, Raphaëlle Camphuis et Bénédicte Baranger font malgré tout quelques photos. Raphaëlle à cette heure, devrait avoir revêtu son armure. "Bon ça, ça ne me manque pas, on m'a dit qu'elle n'est pas très facile à porter. Mais ce sera pour cet automne, c'est sûr". Les Fêtes Jeanne d'Arc devraient avoir lieu fin septembre ou début octobre, si tout va bien. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess