Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Coronavirus en Isère : tout ce qui nous a attendri, fait rire ou sourire ce week-end sur la toile

-
Par , France Bleu Isère

Depuis le début du confinement lié au coronavirus, nous vous informons chaque jour en direct sur la situation en Isère. Mais nous savons que l'actualité du moment peut être anxiogène, alors nous vous proposons un récapitulatif de ce qui nous a attendri, fait sourire et parfois rire ce week-end.

Lego (photo d'illustration).
Lego (photo d'illustration). © Maxppp - Maxppp

Se mettre au vert pour lutter contre le coronavirus

Un petit verre de Chartreuse pour terminer en beauté le week-end ? Selon certains, la liqueur iséroise serait le remède miracle contre le coronavirus !  Sur Twitter, Nicolas Vivant, employé de la mairie de Fontaine, appelle même le ministre de la Santé, Olivier Véran, à reconnaître l'effet protecteur de cet alcool et à ce que le traitement "soit mis rapidement, gratuitement et massivement à la disposition de nos concitoyens". 

Blague à part, la Chartreuse  pourrait effectivement aider à soigner des patients atteints du  coronavirus en entrant dans la composition de gel hydroalcoolique, comme on l'explique dans cet article.

On fait un Skype avec papi et mamie ?

L'entreprise Claixoise SIRA38 s'est mise à distribuer gratuitement des tablettes numériques dans les ehpads du département pour aider les aînés à maintenir un lien social en cette période de confinement. L'entreprise a déjà équipé les établissements de Monestier-de-Clermont, Eybens, Coublevie et Voreppe. 

De nombreux autres ehpads isérois sont intéressés et si vous souhaitez les aider à obtenir des tablettes, SIRA38 a lancé une cagnotte en ligne pour acheter environ 70 appareils supplémentaires. Plus d'informations à retrouver dans notre article.

Toucher les étoiles

Parce que lui aussi s'ennuyait un peu en confinement, Thibault Collet a transformé son jardin en aire de saut à la perche. Le jeune perchiste grenoblois, fils du recordman Philippe Collet, a réalisé une belle performance : un saut de plus de quatre mètres que son père eu le bon goût de filmer, pour le plus grand plaisir des internautes. "C'est une façon pour moi de changer les idées aux gens", nous confie le jeune sportif dans cet article.

PS : Ne reproduisez surtout pas ce saut à la maison, il paraît que les urgences sont un peu encombrées en ce moment... 

Félicité pour bonne conduite

Un petit mot qui fait chaud au cœur. Le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) nous félicite car on respecte bien les règles de confinement. "Merci à l'immense majorité qui regarde la montagne depuis sa fenêtre, sur photos ou écrans", écrit le PGHM sur Twitter.

L'Isère vue du ciel

Un spectacle rare, des images poétiques, un calme absolu... découvrez Grenoble comme vous ne l'avez jamais vue. Une vidéo réalisée par MGTimage et relayée par nos confrères de Télégrenoble montre la capitale des Alpes survolée par un drone. 

Une bonne idée reprise dans la commune de Vienne, par Thierry Eyraud d'Actua Drone. Restez aux aguets (et chez vous) car le vidéaste promet quatre nouveaux films dans d'autres quartiers de la ville. 

Ton vélo tu ne te feras pas voler

Grenoble, capitale du vol de vélo ? Oui, sauf en période de confinement, remarque cet habitant qui nous fait voir le verre (de Chartreuse) à moitié plein. 

Lundi, des patates, mardi, des patates... et dimanche des patates douces ! 

Au CHU de Grenoble, on bosse dur mais on mange bien aussi grâce à Christophe Aribert. Le chef étoilé isérois concocte tous les dimanches 45 repas aux personnels soignants de l'hôpital pour montrer son soutien dans la lutte contre le coronavirus. Au menu : velouté de poireaux, patate douce et ail des ours. Miam !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu