Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corrèze : Brigitte Bardot défend le sanglier Maurice

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

La Fondation Brigitte Bardot vient d'écrire au préfet de la Corrèze. Elle lui demande d'intervenir pour sauver le sanglier Maurice, élevé par une habitante du Jardin en Corrèze, menacé d'euthanasie.

Sylvia Bachellerie élève Maurice depuis son tout jeune âge. L'animal est très docile et gentil.
Sylvia Bachellerie élève Maurice depuis son tout jeune âge. L'animal est très docile et gentil. © Radio France - Philippe Graziani

Le sort du sanglier Maurice est en suspens depuis plusieurs mois. Sylvia Bachellerie, une habitante du Jardin en Corrèze, a recueilli l'animal il y a 5 ans alors qu'il était encore très jeune. Il est désormais sous le coup d'une menace d'euthanasie si sa propriétaire ne trouve pas un asile pour lui. Car il est interdit d'avoir chez soi un animal sauvage. 

L'audience au tribunal de Tulle, qui doit statuer sur son sort, initialement prévue le 18 mars, a déjà été reportée deux fois en raison de la crise sanitaire. Sylvia Bachellerie et son avocat attendent la communication d'une nouvelle date.

Une solution humaine

Pour la soutenir et pour défendre Maurice, elle peut compter sur une forte mobilisation partout en France. La pétition qu'elle a lancée a déjà recueilli plus de 110.000 signatures. Elle peut maintenant compter aussi sur l'aide précieuse de la fondation Brigitte Bardot. 

Celle-ci vient d'écrire au préfet de la Corrèze. Elle lui demande d'examiner à nouveau la demande faite par Sylvia Bachellerie pour être autorisée à garder Maurice chez elle. "Il est trop tard pour réhabiliter cet animal dans la nature et nous devons intervenir pour que soit trouvée une solution humaine et satisfaisante pour tout le monde" écrit Brigitte Bardot. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess