Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corrèze : les pompiers sauvent un chevreuil de la noyade après trois heures d'intervention

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Les pompiers de Corrèze ont procédé ce lundi après-midi à une opération délicate et insolite : le sauvetage d'un chevreuil, tombé dans la Dordogne en aval du barrage de Bort-les-Orgues. L'intervention a duré trois heures et a nécessité le recours aux spécialistes du Grimp. L'animal a pu être sauvé.

Un chevreuil (image d'illustration, 2020)
Un chevreuil (image d'illustration, 2020) © Maxppp - Bruno Levesque

Les pompiers de Corrèze ont procédé ce lundi après-midi à une opération délicate et insolite : le sauvetage d'un chevreuil, tombé dans la Dordogne en aval du barrage de Bort-les-Orgues. 

L'animal était tombé dans la rivière en milieu d'après-midi. Le chevreuil s'est vite retrouvé en fâcheuse posture, coincé entre les grosses pierres glissantes présentes à cet endroit du cours d'eau. Les pompiers spécialistes du Grimp (Groupement d'Intervention en Milieu Périlleux) ont été mobilisés pour venir sauver l'animal, ce qu'ils sont parvenus à faire en utilisant un filet qui leur a permis de récupérer le chevreuil pour le ramener en lieu sûr. 

Plus de trois heures d'efforts

L'intervention, aussi délicate qu'insolite, a tout de même duré plus de trois heures et a nécessité la présence d'une petite dizaine de pompiers corréziens. Finalement sauvé, le chevreuil a été remis au garde-chasse du secteur, qui devait le faire examiner par un vétérinaire, en vue de soins éventuels. Le chevreuil devrait ensuite rejoindre rapidement la nature. Et peut-être éviter de trop s'approcher des cours d'eau...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess