Insolite

Dans la famille Beuthot, on sauve des vies de père en fils

Par Philippe Renaud et Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne mercredi 30 novembre 2016 à 17:36

Christophe, son papa Christian et son grand-père Jean sont pompiers à Pouillenay
Christophe, son papa Christian et son grand-père Jean sont pompiers à Pouillenay - Famille Peutot

Chaque jour jusqu'à Noël, France Bleu Bourgogne vous fait découvrir une belle histoire grâce à notre « calendrier de l'Avent des bonnes nouvelles» ! Aujourd’hui, le 1er décembre, rendez-vous avec une famille où l’on est pompier de père en fils... depuis quatre générations !

🎄 En cette période de fêtes, tous les jours France Bleu Bourgogne vous propose d'ouvrir le "Calendrier de l'Avent des bonnes nouvelles". Du premier jusqu'au 25 décembre, nous vous proposons de quitter quelques instants la morosité ambiante, pour retrouver notre regard d'enfant. Tous les jours nous vous raconterons une belle histoire, en rapport ou pas avec les festivités de fin d'année, une histoire pour retrouver le sourire.

La belle histoire du 1er décembre...

Pour ce premier volet, ce 1er décembre, découvrons la famille Beuthot, à Pouillenay, près de Venarey-Les-Laumes, où l'on est pompier de père en fils depuis quatre générations. Christophe, 14 ans vient d'intégrer les jeunes sapeur-pompiers, comme, avant lui, son père, son grand-père et son arrière-grand-père. Tous ont passé leur vie au service des autres !

Une vie au service des autres

Sur la photo, Christophe est fier, peut-être tout autant que Christian, son papa et que Jean son grand-père. A-t-il une pensée pour Marcel, son arrière grand-père ? Sans doute... Christophe est fier parce qu’il perpétue le dévouement de la famille Beuthot envers ses concitoyens, il a fait son entrée chez les jeunes sapeur pompiers.

Christophe Beuthot a 14 ans. Il y a quelques semaines, il s'est donc engagé chez les pompiers de Semur-en-Auxois ! C'est lorsqu'une amie a fait un malaise devant lui que Christophe a été rattrapé par cette passion familiale. Son but, dès lors, sera de sauver des vies. Seul regret : Christophe n'a pas pu intégrer le Centre de Première Intervention de Pouillenay où ont pourtant servis les autres hommes de la famille, comme son père Christian Beuthot.

🎁 Découvrez notre calendrier de l’Avent des bonnes nouvelles en Côte-d'Or !

Partager sur :