Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Côtes-d'Armor : il piège sa maison avec des explosifs pour se protéger des voleurs

mardi 25 septembre 2018 à 17:36 - Mis à jour le mercredi 26 septembre 2018 à 4:15 Par Johan Moison, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

A Yvignac-la-Tour près de Dinan dans les Côtes d'Armor, un septuagénaire a piégé sa maison avec des engins explosifs artisanaux pour se protéger des cambrioleurs !

La maison piégée est située en pleine campagne et entourée de grands arbres
La maison piégée est située en pleine campagne et entourée de grands arbres © Radio France - Johan Moison

Yvignac-la-Tour, France

Dans la nuit de dimanche à lundi, six voleurs sont entrés par effraction dans cette maison avant d'être mis en fuite par un automobiliste qui passait par là. Cet automobiliste a, sans le savoir, peut-être sauvé la vie de ce groupe de cambrioleurs ! Car les gendarmes, venus constatés l'infraction, ont effectivement découvert que cette longère était truffée d'engins explosifs artisanaux

Les démineurs sur place

Des démineurs ont même été dépêchés sur place en hélicoptère pour sécuriser les lieux. "La maison était piégée aux portes et un petit peu partout", raconte Jean-Luc Boissel, le maire d'Yviniac-laTour . "[Les engins] étaient à priori posés à des endroits assez judicieux qui risquaient de nuire gravement aux éventuelles personnes qui seraient rentrées par malveillance dans la maison"

Des gens de la commune parlaient parfois de cette maison en disant qu'elle était piégée. On se demandait si ce n'était pas du fantasme... Eh bien non, c'était la réalité !

Un mystérieux propriétaire 

Des pancartes "Attention, zone piégée" ou avec des têtes de mort étaient effectivement vissées sur les murs de la longère. Le propriétaire à la carrure imposante est âgé de 71 ans. C'est un homme assez mystérieux se présentant comme garde du corps à l'étranger. Il est très rarement à Yvignac-la-Tour. Quand il est là, les voisins entendent parfois des coups de feu dans son jardin dissimulé derrière de très hauts sapins...