Insolite

Creuse : des Légo pour l'école de Saint-Frion

Par Valérie Mosnier, France Bleu Creuse jeudi 15 décembre 2016 à 18:34 Mis à jour le jeudi 15 décembre 2016 à 19:04

La collecte de Légos a commencé il y a 10 jours
La collecte de Légos a commencé il y a 10 jours © Maxppp - Karl-Josef Hildenbrand

L'appel de l'école de Saint-Frion, la classe unique et sa vingtaine d'élèves a posté un message sur les réseaux sociaux pour récupérer des Légo. L'école n'en a pas suffisamment pour tout le monde, alors les quatre élèves de CP ont eu l'idée de lancer une collecte.

A Saint-Frion, petite commune du sud de la Creuse, les enfants aiment la construction avec des Légo, mais tous les élèves de l'école ne peuvent pas en profiter... faute d'un nombre suffisant de briques ! Les CP ont donc eu l'idée de demander via les réseaux sociaux "c'est dans une démarche écologique", explique l'enseignant de la classe unique Nicolas Izorche, "on sait que souvent les Légo partent à la poubelle ou sont dans un carton au fond d'un grenier, donc on voulait voir si avant d'en acheter on pouvait pas en récupérer !"

Les enfants ont donc écrit le message, un travail qui rentre dans une démarche pédagogique plus large autour du recyclage : "on travaille beaucoup sur les circuits-courts, sur les jardins partagés et les économies d'énergie", poursuit Nicolas Izorche. Les enfants de Saint-Frion, qui sont très connectés, avec la page Facebook de l'école mais aussi un compte twitter "c'est une volonté de la municipalité et du RPI de Magnat/St Frion d'ouvrir les enfants au monde par ce biais là."

L'appel est un succès, en dix jours le message Facebook a été partagé plus de 400 fois. Des Légo sont déjà arrivés à l'école, l'appel des élèves de St Frion continue même après les vacances de Noël !!!

Vous pouvez donc apporter à l'école des Lego, des Duplo, des briques en vrac, mais aussi les envoyer par la poste, en relais colis (Felletin). En remerciement, les CP écriront une carte-postale "c'est aussi l'objectif du CP décrire et de communiquer" conclue le maître.