Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Crise sanitaire : un agriculteur du Doubs invite des étudiants chez lui pour "un grand bol d'air frais"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Touché par le désarroi des étudiants pendant la crise sanitaire, un agriculteur du Doubs a offert trois places au sein de son exploitation le temps d'un week-end. Les 6 et 7 février 2021, pas loin de Maîche, Vincent Laubert propose un grand bol d'air frais et de convivialité aux volontaires.

Vincent Laubert propose notamment de faire une balade en raquette pour ce week-end au grand air dans le Haut-Doubs
Vincent Laubert propose notamment de faire une balade en raquette pour ce week-end au grand air dans le Haut-Doubs © Maxppp - VACHER Philippe/PQR

Ce n'est pas l'amour que vous trouverez dans le pré de Vincent Laubert, mais la convivialité : touché par des reportages traitant de la détresse des étudiants en cette période de crise sanitaire, cet agriculteur a envie de faire profiter de sa campagne. Avec son épouse, ils élèvent une trentaine de vaches laitières dans le Doubs. L'exploitation se trouve à 900 mètres d'altitude sur la commune Les Écorces, à côté de Maîche. Il invite trois étudiants volontaires à venir chez lui, les 6 et 7 février 2021. Et c'est déjà complet, nous précise Vincent Laubert ce 26 janvier.

Faire profiter de son cadre de vie aux autres 

Une émission sur la détresse des étudiants a beaucoup touché Vincent. Selon lui, la crise sanitaire entraîne une double peine pour les jeunes : "ils se retrouvent dépourvus de leurs petits boulots qui leur permettaient de joindre les deux bouts, et confinés dans leur appartement." 

"Cela peut être sympa de les inviter pour leur offrir un grand bol d'air frais" : Vincent

Qu'à cela ne tienne, l'agriculteur a réalisé qu'il vivait dans un cadre exceptionnel : "j'ai quand même de la place à la maison, je me suis dit que cela serait sympa de les inviter pour leur offrir un grand bol d'air frais."

Vincent Laubert, son chien, et son bonnet Comté
Vincent Laubert, son chien, et son bonnet Comté - Page Facebook de Vincent

Il y a moyen de vraiment en profiter, pour couper avec le marasme sanitaire - Vincent

Avec un accueil du samedi matin au dimanche après-midi, Vincent a déjà concocté un petit programme : une balade en raquettes s'il neige, sinon, dans les côtes du Doubs. "J'ai aussi pensé les emmener dans une ferme posée au milieu de nulle part où l'on peut manger à l'ancienne, il y a moyen de vraiment en profiter, pour couper avec le marasme sanitaire," ajoute Vincent. 

Faire découvrir son métier, sa campagne, sa passion

C'est aussi l'occasion pour lui de partager sa passion, d'aider les jeunes à se reconnecter à l'essentiel : "il y a deux facettes, c'est un grand bol d'air frais et une découverte de notre agriculture raisonnée, dans une petite structure familiale et une belle région. Une reconnexion au métier de la terre. Paysan ça veut dire ce que ça veut dire, c'est l'homme du pays."

Vincent Laubert a donc proposé de la place pour trois étudiants le samedi 6 et le dimanche 7 février 2021. Les jeunes seront logés, nourris, il faut simplement venir avec sa politesse, sa curiosité, de la convivialité et un sac de couchage. Trois garçons se sont inscrits.

Sur un groupe Facebook réservé aux étudiants de Besançon, une jeune-femme relaie le message de Vincent
Sur un groupe Facebook réservé aux étudiants de Besançon, une jeune-femme relaie le message de Vincent - Capture d'écran / Groupe privé Facebook

"Ma Solution"

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma Solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess