Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans l'Orne, un mystérieux coffre-fort livre ses secrets... enfouis pendant 40 ans

Le coffre fort a révélé tous ses secrets dans l'Orne ! Au terme d'une histoire incroyable, un habitant du Var qui avait acheté le coffre il y a 17 ans à un brocanteur de Caen est venu rendre son contenu à son propriétaire.. à plus de 1.000 kms près d'Argentan dans l'Orne.

Le Varois Philippe Esvelin a découvert dans un coffre fort des documents appartenant à l'Ornais Christian Hervault.
Le Varois Philippe Esvelin a découvert dans un coffre fort des documents appartenant à l'Ornais Christian Hervault. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Une semaine après son appel à témoin lancé sur les réseaux sociaux et dans les médias, Philippe Esvelin est arrivé en début d'après-midi ce vendredi à Sévigny, près d'Argentan dans l'Orne. 1.200 kms "avalés" en voiture en deux jours pour ramener la précieuse cargaison qu'il a soigneusement emballée. Et qu'il déballe avec d'infinies précautions sous les yeux émus de son propriétaire, Christian Hervault. 

France Bleu Normandie a assisté à la remise du "trésor" à son propriétaire...

Le coffre-fort contenait des médailles militaires de la guerre 14-18 appartenant au grand-père de Christian Hervault, divers documents administratifs, des télégrammes, deux lettres encore cachetées contenant le testament de ses parents et une lettre très émouvante dans laquelle son père Jean, prisonnier de guerre en Allemagne, annonce qu'il vient d'être libéré par les Américains. Cette histoire, Christian Hervault la connaissait, mais c'est le regard rougi par l'émotion qu'il découvre les mots écrits par son père.

Ma chère Maman, peut-être recevras-tu cette lettre. Si oui, tu sauras que je suis vivant. Que j'ai passé aux travers et que j'attends "tranquillement" mon rapatriement. Enfin je vais te revoir...

Pas de pièces d'or ni de bijoux dans le coffre-fort.. mais des médailles militaires, des documents administratifs et des lettres très émouvantes.
Pas de pièces d'or ni de bijoux dans le coffre-fort.. mais des médailles militaires, des documents administratifs et des lettres très émouvantes. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Pourtant ce coffre-fort qui se trouvait dans la droguerie familiale à Argentan, Christian Hervault, le connaissait bien. "On passait devant quatre cinq fois par jour" se souvient-il. Mais on avait perdu la clé d'un petit compartiment qui a donc gardé ses secrets pendant de longues années. Et puis ce coffre a été vendu. Philippe Esvelin, qui habitait alors à Caen, l'a acheté il y a 17 ans. Et il y a quelques jours, une petite clé dégotée dans une brocante du Var où il vit désormais, lui a permis de l'ouvrir. Miraculeusement !

Seul le contenu a été ramené dans l'Orne... le coffre lui reste dans le Var ! Trop lourd à transporter... 

Le Varois s'est alors mis en tête de retrouver le propriétaire de tous ces documents oubliés. Grâce aux réseaux sociaux et à France Bleu, il a réussi à contacter Christian Hervault. Et même pas une semaine après, il a fait la route pour venir ramener le "trésor". Le coffre, lui, est resté dans le Var, et le restera... "250 kilos c'était trop lourd à ramener" s'excuse Philippe Esvelin. Mais pour Christian Ervault, l'essentiel est entre ses mains, ces documents qu'il va désormais soigneusement classer et qui permettent d'éclairer des "morceaux de l'histoire familiale qui manquaient".

La boucle est bouclée : le Varois Philippe Esvelin a pu retrouver l'Ornais Christian Hervault pour lui rendre son "trésor".
La boucle est bouclée : le Varois Philippe Esvelin a pu retrouver l'Ornais Christian Hervault pour lui rendre son "trésor". © Radio France - Nolwenn Le Jeune
Choix de la station

À venir dansDanssecondess