Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Dans la Manche, la résurrection du village fantôme de Pirou en vue

jeudi 25 août 2016 à 18:35 Par Benoît Martin, France Bleu Cotentin

Du nouveau pour le village fantôme de Pirou. La mairie vient de lancer un appel d'offres pour sa destruction. Depuis 1990, plus de cent maisons sont restées inachevées à Pirou-Plage.

Le village fantôme ne sera bientôt plus qu'un souvenir à Pirou
Le village fantôme ne sera bientôt plus qu'un souvenir à Pirou - Pierre Giard

Sur la côte Ouest du Cotentin, tout le monde connaît le village fantôme de Pirou. Le site composé de maisons abandonnées aux murs de parpaings et aux charpentes inachevées, était devenu le repère des amateurs de tags. Récemment, la cinéaste Agnès Varda y avait posé ses caméras et à plusieurs reprises, des exercices militaires ou de sécurité civile ont eu lieu dans ce décor de fin du monde. En début d'année, une vidéo réalisée depuis un drone au dessus de ce champ de ruine avait eu un certain succès sur internet.

Des bâtiments devenus dangereux

Mais le site idéalement placé ne pouvait rester en l'état. Un projet est actuellement à l'étude. La mairie discute avec un aménageur d'envergure national qui sera financeur. L'idée : allier le côté touristique et économique en créant de l'emploi sur le site. Pour l'heure, le projet immobilier exact n'est pas précisé. Mais avant, il faudra passer par la case démolition. Une clôture sera prochainement installée pour sécuriser ce village fantôme devenu dangereux puisque certaines maisons menacent de s'effondrer et que de l'amiante a été utilisé dans certains bâtiments.