Insolite

Dans le canton de Besancon, Indiana, on a voté Trump

Par France Bleu Besançon, France Bleu Besançon mercredi 9 novembre 2016 à 17:44

L'église Saint-Louis : monument le plus connu de Besancon, Indiana, un comté et un Etat pro-Trump.
L'église Saint-Louis : monument le plus connu de Besancon, Indiana, un comté et un Etat pro-Trump. - Nyttend/Wikimedia et Saul Loeb/AFP

Besançon, dans le Doubs, oui, mais aussi Besancon, dans l'Etat de l'Indiana aux Etats-Unis. La bourgade a été fondée par des pionniers francs-comtois au 19e siècle. Son comté a largement placé Donald Trump en tête du scrutin présidentiel, ce mercredi.

Difficile de savoir si les descendants des pionniers francs-comtois qui ont fondé la petite cité au milieu du 19e siècle ont coiffé la casquette rouge des partisans de Donald Trump. Ce qui est sûr, c'est que, dans le canton de Besancon, Indiana, c'est le candidat républicain qui rafle la mise ce mercredi, comme dans le reste de l'Etat. L'Indiana vote traditionnellement républicain et a contribué à faire élire à la Maison Blanche le magnat de l'immobilier, à plus de 57%. On savait déjà que Roland Mesnier, l'ancien pâtissier des présidents Carter et Bush, né dans le Doubs, était partisan de Trump.

L'anecdote nous rappelle que Besancon, USA, puise effectivement ses racines dans le territoire comtois. Le jeune chanteur d'origine jurassienne Billy Fumey a réalisé à l'automne 2016 un périple américain sur les traces des pionniers francs-comtois. Comme il le relate sur sa page Facebook, l'église Saint-Louis de Besancon tiendrait son nom de celle du quartier de Montrapon. Des passeports enregistrés à Vesoul figurent, selon lui, au musée de la ville et des habitants portent encore des noms communs sur les bords du Doubs, comme Dodane ou Jacquet.