Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un habitant construit un renne et un traîneau avec le bois d'un arbre aux sorcières dans le pays de Bray

Patrick Sandecki souhaite contribuer à la magie de Noël à Villers-sur-Auchy, dans le pays de Bray. Ainsi, il a confectionné un renne et son traîneau avec notamment le bois d'un arbre aux sorcières.

Guillaume Bernardin et Patrick Sandecki veulent égayer les fêtes avec ce traîneau
Guillaume Bernardin et Patrick Sandecki veulent égayer les fêtes avec ce traîneau © Radio France - Rudy Pupin

Personne ne peut passer devant sans la voir. A Villers-sur-Auchy, village de 300 âmes près de Gournay-en-Bray, juste devant l'église, la création de Patrick Sandecki. Ce conseiller municipal au grand cœur a conçu des rennes et un traîneau afin de participer à l'esprit des fêtes, impactées par le crise sanitaire. Un moyen d'oublier, ne serait-ce un instant, cette période difficile. 

Donner de la joie

"J'ai fait cela pour les enfants du village et ceux des alentours. C'est une façon pour moi de ramener de la joie et du bonheur. On en a bien besoin en ce moment !", indique Patrick. La bête fait 80 kilos à elle seule, sans compter le traîneau. Il a fallu une semaine à Patrick pour fabriquer cette décoration. "C'est uniquement de la récupération. Le fauteuil qui fait le traîneau c'est une personne qui me l'a donné, je l'ai personnalisé". 

Le renne lui est tout en bois. Un bois particulier puisqu'il s'agit de celui de l'arbre aux sorcières. "Au XVIIe siècle, un évêque de Beauvais, qui avait une résidence secondaire ici à Villers, se lance dans une chasse aux sorcières. Les personnes des environs accusées de sorcellerie sont pendues à cet arbre", relate un autre conseiller municipal, Guillaume Bernardin. 

Reportage dans le village de Villers-sur-Auchy

Ce marronnier légendaire est tombé cet été. "Finalement ma tronçonneuse c'est ma baguette magique. J'ai transformé les sorcières en rennes", sourit Patrick. 

Patrick Sandecki, le concepteur de ces décorations

Mais cette légende ne fait pas peur aux habitants, heureux de voir ces décorations. "C'est généreux de faire cela. Il y a des gens qui veulent faire de belles choses pour le village, c'est très bien", explique l'un d'entre-eux. Patrick continuera de faire "de belles choses". Il envisage d’ajouter une création chaque année pour les fêtes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess