Insolite

De la farine lancée sur Manuel Valls à Strasbourg

Par Mathias Kern, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu jeudi 22 décembre 2016 à 14:53 Mis à jour le jeudi 22 décembre 2016 à 19:47

Manuel Valls enfariné à Strasbourg.
Manuel Valls enfariné à Strasbourg. - Capture écran BFMTV

Le déplacement à Strasbourg de Manuel Valls, en campagne pour la primaire de la gauche ce jeudi, ne s’est pas tout à fait déroulé comme prévu. En arrivant dans une brasserie du centre-ville, l’ancien Premier ministre a reçu de la farine sur la tête, de la part d'un opposant à la loi travail.

L'ancien Premier ministre, Manuel Valls, désormais candidat à la primaire de la gauche, devait rencontrer des militants socialistes ce jeudi, après un déjeuner avec des élus alsaciens. En arrivant au café Broglie dans le centre-ville de Strasbourg, de la farine lui a été jetée sur la tête, sous les yeux du maire de Strasbourg, Roland Ries et le président de l'Eurométropole Robert Herrmann, notamment.

Une action contre la loi travail

Le jeune lanceur de farine, un homme de 25 ans, a reproché à Manuel Valls son utilisation du 49.3 pour faire passer la loi travail. Il lui a lancé: "49.3 on n'oublie pas ! On n'oublie pas !". L'individu a été ceinturé par le service de sécurité et conduit vers un fourgon de police. Il a été placé en garde à vue quelques heures, avant de sortir. Aucune plainte n'a été déposée.

Manuel Valls est resté impassible. L'ancien Premier ministre a même pris les choses avec humour.