Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

De mystérieuses affiches à effigie de René Coty sur les panneaux électoraux à Laval

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Elles ont fleuri sur les panneaux d’affichage électoral un peu partout dans les rues de la ville dans la nuit de lundi à mardi…

Les affiches ont été placardées dans la nuit de lundi à mardi
Les affiches ont été placardées dans la nuit de lundi à mardi © Radio France - Claudia Calmel

Elles sont apparues au lendemain de la présidentielle, quelques dizaines d’heures après le retrait de celles des deux candidats : Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Des affiches qui ont suscité quelques interrogations sur Twitter.

Il s’agit de portraits en couleur de René Coty, le dernier président de la 4ème République (1954-1959)... Et de nombreux lavallois se sont demandé ce qui pouvait bien se cacher derrière tout ça…

« On a voulu détendre l’atmosphère après la présidentielle »

Ce sont des membres du blog satirique mayennais « le Ouest-Franc » qui ont eu l’idée de cette campagne un peu particulière pour détendre l'atmosphère après cette présidentielle à couteaux tirés. Et s'ils ont choisi René Coty, c'est en référence à une réplique de la comédie OSS 117 avec Jean Dujardin. Tété et Martin, membres du blog, nous on expliqué leur démarche : « On voulait faire de fausses affiches électorales pour se réapproprier cette élection. On s’est creusé la tête pour savoir quel personnage politique on allait choisir. Et on a finalement opté pour René Coty. Pour ceux qui ont vu le film OSS 117, René Coty y apparaît : c’est une des blagues récurrentes de cette comédie. On trouvait que cette campagne présidentielle avait été un peu lourde. On sait que les deux finalistes ne plaisent pas forcément à tout le monde. Donc on a voulu mettre en avant un 3ème candidat un peu rigolo, dénué de toute polémique, pour apporter un peu de légèreté à tout ça. »

Les membres du « Ouest-Franc » pourraient remettre le couvert dans les prochaines semaines avec d’autres affiches.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu