Insolite

Déguisement correct exigé pour fêter le Nouvel An à Dijon

Par Victoria Koussa et Jacky Page, France Bleu Bourgogne jeudi 29 décembre 2016 à 16:20

Jean-Charles Fumey, le gérant du magasin, au milieu de ses 1.200 costumes
Jean-Charles Fumey, le gérant du magasin, au milieu de ses 1.200 costumes © Radio France - Jacky Page

Les cotillons ? Trop "has been". Ce que les clients des boutiques farces et attrapes préfèrent pour la Saint-Sylvestre, ce sont les déguisements. Surtout ceux qui leur rappellent leur enfance.

Superman, Anakin Skywalker, Mario Bross. Beaucoup de clients passent la porte de la boutique de farces et attrapes "Boîte à Malice", rue d'Auxonne, à Dijon, avec une idée bien précise de leur costume du Nouvel An. Et ce que constate le gérant, c'est que leurs souhaits vont de pair avec l'actualité. Par exemple pour le 31, un Dijonnais veut louer le costume de l'ancien dictateur cubain Fidel Castro., décédé il y a peu.

Une madeleine de Proust

Ce que veulent surtout les clients, c'est se lâcher pour le Nouvel An. D'autant plus après cette année difficile. Alors rien de mieux que de se mettre dans la peau d'un autre. Pour ne pas assumer sa folie nocturne le lendemain ?

Les déguisements d'enfance sont ceux qui marchent le mieux. Ceux qui nous rappellent l'enfant que nous étions, le rêve d'être en l'espace d'une soirée notre héros préféré.

Un millier de costumes

La plupart des 1 200 costumes de la "Boîte à Malice" sont à louer, certains sont à acheter. Beaucoup de loueurs viennent en fonction de l'actualité. Peut-être y aura-t-il bientôt une pénurie de costumes de Princesse Leia, l'une des héroïnes de Star Wars ?