Insolite

Délinquance : une infographie sur les infractions par nationalité fait polémique

France Bleu mardi 22 avril 2014 à 16:36

L'infographie publiée mardi matin dans Le Progrès

Le tableau a été publié ce mardi matin dans le journal lyonnais Le Progrès : on peut y lire, pour chaque catégorie d'infractions, les nationalités et les origines ethniques qui y sont associées. Ces informations, dont la source n'est pas précisée, ont choqué de nombreux internautes sur les réseaux sociaux.

"Locaux, gens du voyage et Roms " : selon Le Progrès , ce sont ces personnes qui sont à l'origine des petits vols dans le Rhône. Ces données, et celles de nombreux autres types de délinquance, sont recensés dans une infographie intitulée Délinquance : à chacun sa spécialité  publiée ce mardi matin dans le quotidien régional. Repéré par un journaliste du journal La Tribune, ce tableau a fait le tour des réseaux sociaux.

"Diffamation raciale et incitation à la haine" ?

Cette étrange infographie a alerté les internautes pour plusieurs raisons. D'abord, elle ne cite aucune source : impossible de savoir, de fait, si elle se base - par exemple - sur des chiffres policiers, qui seraient de toute façon illégaux, car il est interdit en France d'établir des statistiques sur des données ethniques . Ensuite, alors que l'en-tête du tableau évoque les "nationalités " les plus impliquées, on retrouve aussi bien des "Africains" que des "roms" ou des "gens du voyage" cités. Selon l'avocat Maître Eolas, très actif sur Twitter, ce graphique est donc illégal : 

Le Parti de Gauche a réagi à cette publication, mardi : "Nous nous devons de rappeler qu'appartenir supposément à telle ou telle nationalité ne nous prédispose pas à être des délinquants ", explique le communiqué de la délégation départementale du parti de Jean-Luc Mélenchon. Le parti dit attendre une réponse de la part de la rédaction du quotidien lyonnais.