Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des bombes datant de la Seconde Guerre Mondiale retrouvées sur une commune du Jura

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Il y a quelques semaines, la commune de Champdivers décide d'entamer une réparation de la digue, qui protège les habitants des inondations. Le maire fait appel à une société spécialisée dans la détection de bombes. Une centaine d'engins métalliques ont été détectés et seront désamorcés.

Autrefois, le Doubs passait à cet endroit, depuis le fleuve a modifié son passage
Autrefois, le Doubs passait à cet endroit, depuis le fleuve a modifié son passage © Radio France - Marianne Naquet

Des bombes larguées par les Américains entre fin 1943 et 1945 ont été retrouvées, plus de 70 ans plus tard, dans le Jura. Ça se passe à quelques kilomètres de Dole, sur la commune de Champdivers, le long du Doubs. Pendant une semaine, les démineurs vont procéder au désamorçage des engins.

Une centaine d'engins métalliques détectées 

Il y a quelques semaines, la commune de Champdivers décide d'entamer des travaux pour consolider la digue. Les ouvriers déboisent la zone, puis le maire, Olivier Meugin, fait appel à une société spécialisée dans la détection d'engins explosifs. Résultat : une centaine d'engins métalliques sont détectés par les machines, obligeant le maire, Olivier Meugin, à avoir recourir aux démineurs de Colmar.

La digue où se concentrent les travaux
La digue où se concentrent les travaux © Radio France - Marianne Naquet

"Tous les étés presque, quand le Doubs est bas, on en retrouve"

Le maire, Olivier Meugin, n'est pas étonné : "Je ne suis pas surpris, ce n'est pas la première fois que ça arrive, tous les étés presque, quand le Doubs est bas, on en retrouve."

L'explication est simple :  c'est ici que les avions américains lâchaient leurs bombes pour alléger leurs appareils et pour atterrir sans encombre à Tavaux, l'aéroport de Dole. Louis, 89 ans aujourd'hui mais 14 ans à l'époque se souvient bien. "Ils volaient pas très haut, du coup, on se méfiait parce qu'ils essayaient de viser le Doubs, mais parfois, ça tombait à côté."

Un périmètre de sécurité et des routes coupées

Pendant une semaine, les démineurs vont procéder au désamorçage des engins. Le préfet a décidé de prendre un arrêté : la circulation est interdite à partir du lundi 16 septembre à midi, jusqu'à vendredi 20 septembre à 16h, dans un rayon d'un kilomètre. 

La route entre Molay et Champdivers, entre Champdivers et Tavaux, et une partie de la route entre Rahon et Molay sera coupée, le temps des travaux. Il faut s'attendre aussi à du retard pour les bus scolaires, de 10 à 15 min.

L'arrêté préfectoral pris par le préfet du Jura : la circulation est interdite sur un rayon d'1 kilomètre autour de la zone
L'arrêté préfectoral pris par le préfet du Jura : la circulation est interdite sur un rayon d'1 kilomètre autour de la zone - Préfecture du Jura
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu