Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Des chalets démontables, en matériaux composites, pour conserver le patrimoine de la plage de Calais

mercredi 7 mars 2018 à 18:54 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord

Pour permettre aux propriétaires de chalets de plage de se mettre aux normes, un entrepreneur calaisien en fabrique en matériaux composites.Un peu de modernité pour sauver ce patrimoine, difficilement compatible avec la loi littoral. L'Etat exige des chalets démontables, tous identiques.

En application de la loi Littoral, l'Etat veut moins de 350 chalets sur le plage de Calais, et qu'ils soient démontés durant l'hiver.
En application de la loi Littoral, l'Etat veut moins de 350 chalets sur le plage de Calais, et qu'ils soient démontés durant l'hiver. © Radio France - Jean-Pierre Brunet

Calais, France

A Calais, les chalets de plage n’ont plus la cote auprès des services de l’Etat. Exception sur le littoral, ils ne sont pas démontés en hiver comme partout ailleurs. Et, en application de la loi littoral, l’Etat n’en veut plus, toute l’année. Il souhaite également que leur nombre soit réduit, en passant de 500 à moins de 350. L’échéance, c’est la fin de cette année. 

Des chalets de plage démontables durant l'hiver, c'est ce que demande l'Etat. - Aucun(e)
Des chalets de plage démontables durant l'hiver, c'est ce que demande l'Etat. - Photo Opale composites

Du côté de la mairie et des propriétaires, de gros efforts sont faits pour se mettre aux normes, avec des chalets tous identiques, de 2,5 m sur 2,5 m et blancs. Ce qui a donné des idées à Olivier Folcke, avec son entreprise de matériaux composites. Il propose des chalets qui répondent aux exigences de l’Etat. Lui, qui connait bien les chalets calaisiens. 

Quand j'étais jeune, j'étais toujours sur le plage avec mes parents qui avaient un chalet. Et en ayant les matériaux, sachant que mes parents auraient dû le changer, je me suis dit pourquoi ne pas se lancer dans la fabrication de chalets. 

Un chalet, c'est vingt à trente ans de durée de vie, en fonction du niveau d'entretien, notamment en peinture, assuré par les propriétaires. Mais les chalets en matériaux composites sont étanches ;  il s'agit d'une fine couche de fibre et de résine appliquée sur les deux faces d'un contreplaqué. Olivier Folcke en a installé une vingtaine en 2017.