Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des chiens formés à détecter des punaises de lit près de Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu
La Grande-Motte, France

Spécialisée dans le domaine cynophile, la société FK9DS forme désormais ses chiens à la détection des punaises de lit, véritable fléau contre lequel le gouvernement a récemment lancé un plan de lutte. Exemple avec une séance en compagnie du chien Pirate, à la Grande-Motte.

Frédéric Fauchet, président de FK9 Détection services (à droite) aux côtés d'un de ses formateurs et du chien Pirate, redoutable pour détecter les punaises de lits
Frédéric Fauchet, président de FK9 Détection services (à droite) aux côtés d'un de ses formateurs et du chien Pirate, redoutable pour détecter les punaises de lits © Radio France - Salah Hamdaoui

On sait que les chiens servent parfois à détecter des bombes, de la drogue, des armes et même des billets de banque. La société FK9 Détection services, spécialiste dans ce domaine, les forment maintenant à repérer aussi... les punaises de lits, véritable fléau contre lequel le gouvernement a récemment lancé un plan de lutte. Pirate, berger allemand noir à poil long, est l'un des trois chiens déjà opérationnels. Deux autres le seront très bientôt.

Plus de 200 millions de cellules olfactives

Ce mercredi matin, Pirate participe à une séance d'entretien,  parce qu'"une fois que la phase d’apprentissage est terminée, il faut faire travailler le chien plusieurs fois dans la semaine" précise Benjamin Langlois, formateur chez FK9DS. L'exercice se déroule dans une petite maison désaffectée de la Grande-Motte, près de Montpellier. 

"La détection, que ce soit de la punaise de lit, du stupéfiant ou de l'explosif, le travail est le même pour le chien". (Frédéric Fauchet, le président de FK9DS)

"C'est comme une perquisition que pourrait faire la police ou la gendarmerie. Ça permet de vérifier tous les placards, tous les lits, les plinthes en bois". Une première chambre est inspectée, comme pour un test. Pas de punaises de lit dans cette pièce, le chien ne marque pas, c'est donc qu'il a bien fait son travail. Dans la deuxième chambre, Pirate s'intéresse à la petite armoire, se poste devant le meuble et regarde son maître. "Il s'assied ou il se couche, ça dépend. Et là, on sait qu'il y a quelque chose".

"Pour l'instant on s'adresse qu'à des grands groupes hôteliers, surtout pour lever le doute à cause de leur image qui pourrait être dégradée". (Frédéric Fauchet)

Ce sont des petits tubes avec des punaises vivantes à l'intérieur. Le berger allemand arrive à les sentir grâce à ses 200 millions de cellules olfactives, 5 millions chez un être humain. Ses formateurs lui ont appris à ne pas détecter les punaises mortes. De plus, la détection est très ciblée : "les produits de traitement coûtent très très cher, donc c'est pour éviter de traiter une chambre entière plutôt qu'un seul lit".

La société vise une clientèle bien précise : les grands hôtels, les hôpitaux, les bateaux de croisières ou bien les cinémas.

Le reportage en version sonore

Les fameuses punaises de lit vivantes, enfermées dans un tube que Pirate a détectées (4 à 7 mm) - Radio France
Les fameuses punaises de lit vivantes, enfermées dans un tube que Pirate a détectées (4 à 7 mm) © Radio France - Salah Hamdaoui
Kit de formation pour les chiens - Radio France
Kit de formation pour les chiens © Radio France - Salah Hamdaoui
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu